Repensez l’espace intérieur avec une verrière

verrière

On aime la verrière pour sa puissance décorative et le gain de luminosité qu’elle apporte ! Effet atelier d’artiste ou post-industriel, version XXL ou XS, la verrière permet tous les styles quelle que soit la taille de la pièce. C’est aussi LA solution pour créer une pièce en plus.

Guide travaux de rénovation 

A chaque espace sa verrière

Au lieu de cloisons habituelles qui cachent une pièce à la vue d’une autre, opter pour une verrière permet de créer une pièce à part sans perdre en luminosité et avec la possibilité de communiquer facilement entre deux espaces.

La verrière se décline sous plusieurs formes. Pour créer une pièce à part entière, pourquoi ne pas opter pour une grande verrière du sol au plafond, Très pratique quand on veut une cuisine semi-ouverte mais qu’on souhaite éviter la circulation des odeurs jusqu’au salon.

On peut aussi la choisir à mi-hauteur, avec un soubassement mais aussi oser la verrière sur plusieurs côtés, pour privilégier la lumière, et créer un style atelier. La verrière peut aussi se décliner sur une porte amovible voire coulissante. Pratique pour les petits espaces !

La verrière : l’astuce favorite des petits espaces

La verrière crée une séparation visuelle intéressante entre deux espaces : dans un studio, installer une verrière peut, par exemple, permettre de séparer le coin nuit de la pièce de vie. Dans une chambre ou un salon, elle matérialise un espace dédié au bureau. En créant une cloison amovible de style verrière, on bénéficie d’une délimitation plus que d’une séparation. En version porte coulissante, la verrière permet de cloisonner les espaces une fois fermée. La verrière crée des espaces supplémentaires tout en apportant une belle luminosité…et des ambiances différentes !

On l’apprécie aussi dans une suite parentale : tout en s’inscrivant dans un seul grand espace, elle sépare la chambre à coucher de la salle d’eau ou salle de bains, sans perdre en luminosité.  Ainsi employée, la verrière scinde les pièces tout en conservant les volumes.

Une question de styles

Le plus souvent, la verrière d’intérieur est composée d’une structure en métal, ce qui lui confère un style « atelier d’artiste ». Certaines se déclinent en noir, d’autres en gris anthracite. Dans un grand espace décloisonné où les volumes priment, elle peut contribuer à créer une ambiance loft new-yorkais, très tendance !

Certaines disposent d’une ossature en bois. En version brut, elles créent la surprise en imposant une touche naturelle, Peinte en blanc, la verrière se fond facilement dans un intérieur aux murs blancs. Plus discrète, elle se prête alors très bien à la création d’un coin bureau dans le salon ou pour isoler la cuisine dans la pièce à vivre. La verrière blanche se prête également aux intérieurs d’inspiration scandinave.

Que pensez-vous de cet article ?