Installer un climatiseur dans une chambre : notre guide complet

climatisation chambre

Difficile de trouver le sommeil lorsque les températures montent… Pour garder une pièce toujours fraîche et retrouver un sommeil paisible, pourquoi ne pas installer un climatiseur de chambre ? Nos conseils pour choisir et faire installer votre appareil.

Guide Climatisation

Pourquoi opter pour un climatiseur de chambre ?

Un climatiseur de chambre vous permet de rester au frais durant les saisons chaudes grâce à un principe de fonctionnement simple : il capte la chaleur contenue dans l’air ambiant, et la rejette à l’extérieur.

En complément, votre climatiseur de chambre est capable de purifier l’air de la pièce. Grâce à ses filtres, il diffuse un air débarrassé des allergènes, poussières et autres polluants pouvant altérer votre sommeil ou celui de vos enfants.

Les plus d’un tel appareil sont donc multiples. Il régule la température et l’humidité de la pièce, tout en améliorant la qualité de l’air que vous respirez.

Et s’il est réversible, il vous gardera également au chaud l’hiver, en injectant la chaleur de l’air extérieur dans votre chambre à coucher (et ce, même s’il fait extrêmement froid dehors).

Choisir un climatiseur adapté à chaque chambre à coucher

Pour bien choisir votre climatiseur de chambre, deux critères importants à prendre en compte : la puissance de l’appareil souhaité, et le débit d’air qu’il sera capable de produire.

Puissance et débit d’air sont à définir en fonction de la taille de la pièce :

  • Pour une chambre mesurant de 7 à 15 m², un climatiseur d’une puissance d’environ 2 000 Watts suffira. Concernant le débit d’air, choisissez environ 150 m3/heure.
  • Pour une chambre plus grande, dont la superficie est située entre 15 et 25 m², préférez un appareil plus puissant, d’environ 2 500 Watts, avec un débit d’air plus important. 300m3/heure est un débit optimal pour une chambre de grande taille.

Et pour vous aider à faire votre choix quant au débit d’air, souvenez-vous de ce conseil : pour être assez performant, le climatiseur doit souffler jusqu’à 8 fois le volume de la chambre en l’espace d’une heure.

Concernant la puissance, voici un petit calcul rapide à effectuer : multipliez la surface (en m2), par la hauteur et un nombre de watts fixé à 45.

Exemple : votre chambre fait 15m2, et la hauteur sous plafond est de 2 mètres. Le calcul donne ceci : 15 x 2 x 45 = 1350 watts.

Ajoutez une marge de sécurité de 10 à 20%, et vous obtenez la puissance idéale pour votre climatiseur de chambre. Soit ici, 1500 Watts pour ma pièce de 15m2.

Malgré vos calculs, vous n’arrivez pas à trouver le climatiseur de chambre adapté ? Profitez des conseils de nos professionnels qualifiés :

Monobloc, split, multisplit : quel modèle de climatiseur acheter ?

Il existe différents types de climatiseur de chambre sur le marché. Tour d’horizon des appareils disponibles et de leurs performances.

Le climatiseur monobloc

Il est le plus simple à mettre en place, car il ne requiert aucune installation préalable. Comme son nom l’indique, il se constitue d’un seul bloc. Il peut, s’il s’agit d’un modèle mobile (sur roulettes), se transporter d’une pièce à l’autre. En ce sens, il reste un appareil d’appoint.

S’il est idéal pour équiper facilement une pièce, il est moins silencieux et moins puissant que les autres types de climatiseurs. L’idéal est donc de le mettre en route 2 heures avant le coucher et de l’éteindre lorsque vous vous allongez, afin de faciliter l’endormissement.

Ses avantages :

  • Simple d’utilisation
  • Abordable
  • Ne nécessite pas l’intervention d’un professionnel pour son installation et son paramétrage.

Ses inconvénients :

  • Performances réduites, surtout dans les chambres de grande taille
  • Niveau sonore souvent élevé
  • Consommation importante en électricité
  • Durée de fonctionnement limitée à quelques heures par jour

Quotatis vous permet de trouver des artisans chauffagistes qualifiés et disponibles près de chez vous.

En réalisant une demande de devis vous pourrez comparez jusqu'à 5 propositions d'artisans qualifiés

Demander un devis

Le climatiseur split

Plus efficace mais plus contraignant à installer, le climatiseur de chambre « split » comprend deux parties : une installée à l’intérieur, l’autre à l’extérieur.

C’est l’appareil idéal pour une utilisation dans une chambre. Le modèle le plus répandu est le climatiseur mural, qui s’installe en hauteur sur le mur, juste au-dessus de la porte d’entrée.

Ses avantages :

  • Performances élevées (bonne puissance, débit important)
  • Niveau sonore réduit, puisque le compresseur est situé à l’extérieur
  • Compatible avec les chambres de toute taille, dès 10m2
  • Existe en modèle réversible : rafraichissant l’été, chauffant l’été

Ses inconvénients :

  • Ne peut plus être déplacé après installation
  • Nécessite d’avoir une fenêtre (ou autre ouverture) à proximité de l’appareil
  • Peut cause des problèmes de voisinage : le bloc situé à l’extérieur peut générer du bruit, et incommoder les personnes proches de votre climatiseur de chambre !

Le climatiseur multisplit

Il se compose d’une unité extérieure, et de plusieurs unités intérieures. De ce fait, c’est la meilleure solution pour équiper plusieurs pièces de la maison.

De plus, chaque unité intérieure peut être réglée à une température indépendante des autres. Chacun est donc libre de réguler comme il le souhaite la chaleur de sa chambre.

Ses avantages :

  • Performances très bonnes dans l’ensemble du logement
  • Niveau sonore faible
  • Idéal pour les pièces de grande taille
  • Existe également en modèle réversible 

Ses inconvénients :

  • Système fixe, ne pouvant être déplacé après installation
  • Source de bruit extérieur
  • Coût important

Tenté par un climatiseur split, vous ne savez pas s’il est compatible avec votre budget ? Vous souhaitez connaître le prix pour l’installation d’une unité extérieur ?

 

Climatiseur et chambre à coucher : nos conseils d’utilisation

Côté emplacement, mieux vaut installer le climatiseur le plus loin possible du lit et, si possible, proche d’une source d’aération (fenêtre, porte). Dans le cas d’une installation murale, on le placera donc idéalement au-dessus de la porte d’entrée de la chambre.

Quelques conseils d’usage pour dormir au frais sereinement :

  • Choisissez une température propice à l’endormissent, entre 18°C et 21°C.
  • Veillez à bien régler les flux d’air : ils doivent rester légers pour éviter toute agression de la peur. Une circulation trop rapide de l’air peut aussi provoquer des courant d’air… Et donc des rhumes !

Enfin, côté bruit, attention aux climatiseurs de chambre monobloc. S’ils sont pratiques et peu chers, ils peuvent perturber le sommeil avec un niveau sonore trop important.

La majorité des climatiseurs du marché proposent un niveau sonore entre 30 et 70 décibels. En fonction de votre sensibilité au bruit – essentiel quand on parle de sommeil – ce critère n’est donc pas à négliger !

Le meilleur choix : opter pour un climatiseur de type « split », dont le compresseur est situé à l’extérieur. Ce type d’appareil propose un niveau sonore de 40 décibels, équivalent à celui émis par le bruit du vent… Pour un sommeil profond et réparateur.

Que pensez-vous de cet article ?