Peinture : quelle couleur choisir pour une chambre ?

Vous ne savez pas quelle couleur choisir pour les murs de votre chambre ? Une couleur prend un sens différent selon sa tonalité : voici un guide couleur pour éviter les mauvaises surprises. 

Le blanc, pour un cocon intemporel

Le blanc est prisé en décoration car il facilite les mariages des couleurs et des matières. Intemporel, il éclaircit une pièce, permettant aussi de l’agrandir visuellement. Si la chambre que l’on souhaite repeindre est de petites dimensions, le blanc est donc une bonne option. Associés à du mobilier en bois clair et à des teintes douces (coussins gris perle, draps beige),  des murs blancs créent une atmosphère scandinave. Couleur neutre, synonyme d’équilibre, le blanc crée une sensation de bien-être, car il permet notamment plus de luminosité. Sa sobriété se prête parfaitement au cocooning. Parfait pour une chambre reposante !

Des teintes naturelles, pour une chambre chaleureuse

Si vous souhaitez éviter la grande sobriété du blanc mais ne souhaitez pas (encore) vous lancer dans des couleurs plus prononcés, les teintes naturelles constituent un bon compromis. Les couleurs naturelles réchauffent l’atmosphère tout en se mariant facilement avec les éléments de votre chambre. Comme le blanc, les couleurs naturelles claires agrandiront la pièce. On mise sur le crème, l’écru, le beige ou encore le lin, très à la mode. On peut alors opter pour une jolie palette de couleurs claires et naturelles qui créeront une ambiance zen et lumineuse, parfaitement adaptée à ce lieu de repos. Elles permettent de créer une ambiance à la fois douce et authentique.

Le gris, une couleur élégante

Encore un peu boudé dans les intérieurs, le gris gagne pourtant à être connu. Cette couleur neutre se décline en de nombreuses nuances. Dans la chambre, on préférera des variantes de gris douces. Dans un intérieur moderne comme classique, le gris trouve facilement sa place. Il habille les murs d’une chambre avec sérénité et se prête aussi aux décorations à l’esprit raffiné. On peut aussi oser un gris plus prononcé en optant pour un aplat sur un pan de murs choisi. Assorti à un papier peint graphique, un gris plus foncé ainsi appliqué permet de créer une tête de lit à l’esprit contemporain, sans se départir de son élégance.

Le bleu et le vert, des couleurs pas si froides

  • Couleur préférée des Français, le bleu trouve bien sa place dans une chambre. Il propose, comme le gris, l’avantage de se décliner en de nombreuses nuances. Dans la chambre, on préférera des teintes claires voire pastel, ou carrément un joli turquoise si on veut s’évader ! Invitant au calme et à la détente, le bleu présente aussi l’avantage d’agrandir les petites pièces.
  • Au contraire, plutôt boudé, le vert est pourtant une couleur facile à adopter. Mélange de couleur froide et chaude, le vert convient à toutes les pièces. Dans la chambre, on opte pour une teinte rafraîchissante – comme le vert amande, le vert d’eau ou le vert menthe – plutôt que pour une teinte dynamisante. Anti-stress et équilibrante, la couleur verte évoque la nature et permet de créer une ambiance sereine. La chambre devient ainsi une oasis de calme où venir se ressourcer !

Osez le rose et le violet !

Souvent jugées comme des couleurs « girly », le rose et le violet reviennent en force !

  • Pour éviter l’effet chambre de princesse, on choisira d’appliquer du rose sur un ou quelques pans de murs. On privilégie, par ailleurs, les tons doux : vieux rose, rose poudré ou encore rose tendre se prêtent à une ambiance romantique. La chambre parentale devient alors un écrin d’intimité. De plus, les roses clairs et pâles favorisent le sommeil, contrairement à des teintes plus prononcées (comme le fuchsia).
  • De même, le violet s’invite dans la chambre pour créer une atmosphère à la fois moderne et cosy. Souvent plébiscité dans les lieux de détente et de méditation, le violet permet de créer des ambiances différentes, selon les teintes choisies. En parme, lilas ou encore mauve, il allie douceur et fraîcheur. On le marie facilement à du blanc, mais aussi au bois, qui réchauffe cette couleur froide mais élégante.

On préconise donc de peindre les murs dans des teintes plutôt douces, qu’elles soient claires ou pastel. A contrario, on évite les couleurs vives comme un jaune soleil, un orange trop franc ou bien un rouge cerise. Dynamisantes, ces coloris tendent à stimuler plutôt qu’à apaiser : un choix pas toujours heureux (surtout si vous êtes sensible aux couleurs) dans un espace dédié au repos…

Que pensez-vous de cet article ?