Vive les objets qui contrôlent la consommation électrique en direct !

consommation en direct

De nombreuses solutions existent aujourd’hui pour surveiller sa consommation électrique en temps réel. Leur but : identifier les appareils énergivores pour réaliser des économies. Un enjeu pour de nombreux foyers car la facture d’électricité augmente tous les ans.

Guide électricité

Linky : une facture pour une consommation en direct

Terminés les traditionnels relevés de compteur et la facturation sur consommation estimée ! Linky, le « compteur communicant » va remplacer le compteur électrique traditionnel. D’ici 2021, 35 millions de foyers français en seront équipés gratuitement. Ce nouveau compteur, est directement relié au réseau :  chacun peut garder un œil sur sa consommation au jour le jour. Via un espace client, il sera aussi possible de consulter l’historique de sa consommation électrique. Linky doit permettre d’être facturé sur sa consommation réelle. Par ailleurs, il permettra de mesurer à la fois l’électricité produite et celle consommée évitant ainsi de s’équiper d’un deuxième compteur dans le cas des foyers détenant une installation de production électrique (solaire notamment).

Un courrier vous est envoyé 45 jours avant la venue d’un technicien.
Cliquez ici pour connaître la période d’installation dans votre commune

Les calculateurs d’électricité

En attendant le déploiement de Linky partout en France, plusieurs entreprises proposent déjà  des solutions compatibles avec un compteur classique. Simples à installer (directement sur le compteur), ces « calculateurs d’électricité » ont un design proche de celui d’une station météo. Composés de plusieurs éléments : capteurs (pinces ampère métriques), transmetteur et station, ils informent en temps réel de la consommation électrique globale, appareil par appareil.

  • Le « moniteur d’énergie » Smapee et le calculateur Spara ont l’avantage de pouvoir aussi se raccorder à une installation solaire (type panneaux photovoltaïques) ou éolienne. Plutôt pratique pour garder un œil sur son rendement !
  • IJenko offre une plateforme de services « cloud » avec des options comme l’extinction des appareils en veille, le diagnostic de consommation et des conseils façon coaching… Il est également possible de définir des seuils de consommation : s’ils sont dépassés, vous recevez une alerte SMS.

Le but commun à ces dispositifs : être sensibilisé à sa consommation électrique pour mieux économiser ! 

Les petits objets connectés

Surveiller sa consommation électrique est un enjeu qui n’a pas échappé au monde des (petits) objets connectés. Parmi lesquels, deux objets en cours de développement :

  • Glow a un look qui n’est pas sans rappeler l’enceinte Google Home. Placé discrètement dans la maison, tel un objet déco, il permet de garder facilement un œil sur sa consommation d’électricité grâce à son code couleur simple. Vert : tout va bien. Orange : attention au gaspillage (appareils en veille, par exemple). Rouge : pic de consommation atteint (auquel cas, vous êtes aussi alerté par SMS). Son capteur se place directement sur le compteur électrique. Ce produit lancé par une entreprise américaine sera disponible à l’été 2018.
  • Ecoxinel est une petite coccinelle aimantée qui change de couleur en fonction de la consommation de l’appareil sur lequel elle est placée. Cet objet ludique pourra communiquer avec les compteurs classiques mais aussi avec le nouveau compteur Linky. Capable d’informer de la tarification en cours de l’électricité et de celle du lendemain, il alertera aussi sur d’éventuels pics de consommation dans la région pouvant conduire à une coupure générales.

 

Que pensez-vous de cet article ?