Les alarmes maison nouvelle génération

Alarme et sécurité

Les alarmes maison sont-elles devenues plus intelligentes et plus évolutives ? Quelles sont les nouvelles options proposées ? L’objectif de cette nouvelle génération d’alarme est d’être toujours plus dissuasive mais surtout personnalisable.

Guide alarme anti-intrusion 

La généralisation des alarmes sans fil

Les alarmes sans fil se généralisent. Elles permettent notamment une liaison GSM sécurisée entre le système d’alarme et le centre de télésurveillance et surtout, grand avantage : elles ne nécessitent aucun câblage, ce qui est leur véritable atout. Plus de fils qui s’amassent, plus de fils à cacher, plus de fils à démêler !

Grâce au GSM, les systèmes s’activent et se désactivent désormais à distance, à l’aide d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur.

Nouvelle génération d’alarmes : personnaliser les zones à surveiller

Les systèmes de télésurveillance peuvent être activés sur certaines zones et pas d’autres au sein d’une même habitation, à partir d’un clavier de commande et en fonction des différentes heures et habitudes de vie. Par exemple, la nuit, cette programmation par zone vous permet de vous déplacer dans les étages et de n’activer que le rez-de-chaussée de votre habitation.

Les animaux domestiques en toute liberté

Les nouvelles alarmes possèdent des détecteurs de mouvements adaptés aux animaux domestiques. Votre chat ou votre chien peut ainsi se balader librement dans toute la maison sans provoquer le déclenchement intempestif d’une alerte. Ces détecteurs sont calibrés pour différencier les animaux jusqu’à 25 kg.

Sécurisez les endroits dangereux pour les enfants

Si vous avez des enfants en bas âge, il est possible de sécuriser certains meubles ou tiroirs contenant des produits dangereux, en les équipant d’un avertisseur d’ouverture, relié à votre système d’alarme, qui fonctionne par infrarouges.

Destinés à désorienter : l’alliance du gaz et de la lumière

  • Efficace, le système d’alarme à fumigène est inoffensif mais il opacifie une pièce en quelques secondes, déroutant les cambrioleurs. La fumée, libérée par une bonbonne de gaz, limite la vision à moins de 20 cm et cet effet dure environ 1/2 heure.
  • Ces canons à brouillard peuvent être associés à des projecteurs de lumière stroboscopique (à flash) qui désorientent complètement les intrus.
  • Autre type de gaz, le lacrymogène (gaz au poivre) peut être envoyé dès qu’un cambrioleur passe devant un capteur. A interdire aux «têtes en l’air» qui risquent d’être eux-mêmes étourdis s’ils oublient bénéficier de cette option.

Bénéficier de systèmes dédiés aux banques

Certains capteurs, placés au niveau des fenêtres et des portes d’entrée, peuvent asperger, en toute discrétion, les cambrioleurs avec une sorte d’encre inodore et invisible à l’œil nu, qui est indélébile pendant six mois environ. Cela laisse le temps aux forces de l’ordre de confondre les individus malfaisants, à condition que les gendarmeries et les commissariats soient équipés de révélateur d’encre, ce qui est loin d’être une généralité.

A utiliser avec parcimonie : le son des sirènes

Les sirènes sont de plus en plus fortes bien que limitées à 110 ou 115 décibels. Elles doivent être utilisées à bon escient et ne sont pas autorisées dans les copropriétés et dans les zones très habitées. Le son est tellement strident qu’il en est incommodant, le seuil de douleur s’établissant à 120 dB.