3 idées de rénovation de plomberie pour la salle de bain

salle de bain

Rénover la salle de bains est l’occasion de remplacer ses équipements sanitaires un peu passés de mode, qui datent parfois de l’année de construction de votre logement ! Robinetterie, douche, wc : voici comment profiter d’une salle de bains moderne, confortable et économe en eau.

Guide plomberie

La robinetterie intelligente

Une robinetterie classique consomme environ 13 litres d’eau par minute. Remplacer son ancien robinet par un modèle plus récent économe en eau permet donc de faire des économies sur le long terme en optimisant son confort d’utilisation. On privilégie : 

  • Les mitigeurs thermostatiques : une bonne solution pour remplacer vos robinets mélangeurs classiques. Grâce à eux, plus besoin de faire couler des litres d’eau avant de trouver la bonne température. On limite ainsi le gaspillage (et on évite les brûlures). Certains sont même équipés d’un limiteur de débit pour optimiser les économies d’eau. Avec ces mitigeurs, on équipe lavabo, baignoire ou douche. Sous la douche, ils s’avèrent particulièrement pratiques : une manette règle le débit, l’autre la température.
  • Les robinets intégrant des mousseurs économiseurs d’eau permettent aussi de mieux maîtriser débit et pression. Leur principe ? Intégrer plus d’air et moins d’eau. Résultat : avec un débit similaire, on économise  4 à 6 litres par minutes, en moyenne, en fonction des modèles.
  • Les mitigeurs électroniques intègrent un détecteur de présence. Certains sont même équipés d’un limiteur de débit. L’eau ne s’écoule que lorsqu’une présence (récipient, main) est décelée et inversement. Fini le gaspillage ! En fonction des modèles, la température de l’eau se règle manuellement, par exemple via une manette latérale, tandis que les plus sophistiqués disposent d’une commande tactile…

Les WC basse consommation

Si vous avez des toilettes ancienne génération, c’est-à-dire sans le système de la double commande qui permet de réduire la consommation d’eau quand on tire la chasse, pas de panique ! Des solutions existent pour le neuf et la rénovation :

  • Pour WC existants : Ce réservoir d’eau promet de faire 50% d’économies d’eau à chaque fois que vous tirez la chasse. Il s’installe sans gros travaux sur WC existants et tout son intérêt réside dans le fait qu’on peut doser le débit d’eau selon ses besoins (de 1 à 5 litres). En plus de proposer un design original, cette innovation (système Waterflush) est proposée par une société française, Econeves.
  • Pour le neuf :  Certains fabricants proposent des WC basse consommation permettant d’utiliser 2 à 3,5 fois moins d’eau à chaque utilisation. Laissez vous tenter par ces toilettes nouvelle génération, comme les modèles de la gamme Replay de Jacob Delafon. La conception de leur réservoir les rend économes : 2,6 à 4 litres d’eau sont utilisés à chaque utilisation, contre 9 litres (en moyenne) pour une cuvette traditionnelle. 

Une douche d’eau… et d’air !

Pour faire des économies d’eau, préférez, bien sûr, la douche au bain. Et pourquoi ne pas faire des économies d’eau en améliorant son confort et son bien-être ? Le deux sont possible : c’est ce que propose le fabricant Hansgrohe, avec son pommeau de douche AirPower. Le principe ? Le pommeau de douche mélange de l’air avec l’eau (3 litres d’air pour 1 litre d’eau). Résultat : le débit reste le même mais la consommation en eau est moindre. Ce système, qui fonctionne comme les mousseurs placés sur les robinets, a en plus le mérite d’offrir des sensations plus… aériennes ! Cette technologie est proposée sur plusieurs modèles de pommeaux de douche, des plus design aux plus classiques.

Si renouveler son équipement sanitaire représente un budget à l’achat plus important que les équipements traditionnels, le retour sur investissement sera visible rapidement sur vos factures d’eau. 

 

 

Que pensez-vous de cet article ?