10 astuces pour optimiser l’espace

optimiser l’espace

Qui a dit que petit espace était synonyme de manque de place ? Découvrez comment optimiser vos mètres carrés rapidement et sans gros travaux : à appliquer sans modération !

Voir tous nos guides travaux

#1.Choisir un revêtement de sol unique

Pour agrandir les pièces à vue d’œil et jouer l’homogénéité, optez pour un revêtement de sol unique. La cuisine est ouverte sur le living ? Le couloir dessert toutes les pièces ? Jouez la carte de l’unité. Rien de tel pour agrandir la surface visuellement. On peut opter pour un parquet massif dans longueur, par exemple. On étire ainsi l’espace tout en créant une cohérence visuelle. Une astuce à valoriser pour les espaces ouverts, surtout s’ils sont petits.

#2.Faire entrer la lumière

Rien de tel qu’un appartement sombre pour créer une sensation d’étouffement. On mise donc sur de grandes fenêtres pour faire entrer le plus de lumière possible. En complément, ou quand cela n’est pas possible, on multiplie les sources de lumière. Et on les adapte aux pièces. Dans le salon, on choisit, par exemple, des grandes suspensions et des appliques, pour une lumière plus chaleureuse, le soir. Dans la cuisine on opte pour des spots LED pour bien éclairer les différentes zones. Pour créer de la perspective, façon lumière traversante, on peut aussi installer un ou plusieurs miroirs face aux fenêtres.

#3.Privilégier les tons clairs sur les murs et les sols

Les couleurs claires donnent une impression d’espace. En choisissant de peindre vos murs en blanc, beige ou autres couleurs dérivées (blanc cassé, gris) vous créez aussi l’impression d’avoir un espace plus aéré. Les couleurs chaudes peuvent également être utilisées à cet effet. Le jaune, le orange ou encore le rouge donnent cette impression. Bien sûr, tout est une question de goût ! A l’inverse, les couleurs dites froides – bleu, violet, vert – retiennent moins le regard et donnent plutôt l’impression inverse.

#4.Délimiter sans cloisonner

On le sait, la tendance est aux espaces ouverts. Il y a une raison à cela : plus c’est ouvert, plus la circulation est fluide et plus on respire ! Décloisonner permet de profiter de pièces de vie plus grandes et d’en apprécier les volumes. Pour délimiter une cuisine d’un living, on peut opter pour un îlot central ou un coin bar. Les deux pièces communiquent mais chacune garde sa fonction. Ainsi, on sépare sans cloisonner ! De nombreuses solutions existent aujourd’hui : cloisons amovibles, cloisons ajourées, panneaux japonais…

#5.Choisir des portes coulissantes

Dans le même esprit, on dit oui aux portes coulissantes ! Elles participent à fluidifier la circulation dans votre intérieur. Coulissantes sur rail ou à galandage (cf article portes coulissantes), elles ne nécessitent pas de débattement. Les portes à galandage rentrent complètement dans la cloison une fois ouvertes : discrétion assurée ! Fonctionnelles, elles font gagner de l’espace. Certains modèles se prêtent à plus d’originalité. On peut, par exemple, choisir des vantaux sérigraphiés, transparents ou encore au style verrière. Les portes coulissantes ou à galandage sont parfaitement adaptées aux petits espaces ou pour séparer deux pièces sans totalement les enfermer. Par exemple, pour séparer une cuisine du salon.

#6.Opter pour des meubles modulables

Finie l’équation « un meuble = une fonction ». Aujourd’hui, on mise sur le mobilier multifonctionnel et modulable. D’autant plus si l’on vit dans peu de mètres carrés.  On opte, par exemple, pour des tables escamotables. La hauteur des pieds étant réglable, certains modèles de table basse se transforment maintenant en table pour manger. De la même manière, on installe dans la chambre ou le salon une console qui peut se déployer pour créer un bureau. Quant au lit, il se fait aussi escamotable. Certains modèles se rabattent dans une cloison aménagée ou dans un grand ensemble type placard. Ni vu ni connu ! D’autres sont aménagés pour pouvoir être montés au plafond quand on n’en a pas besoin. De quoi libérer une belle surface au sol.

#7 Aménager une mezzanine

Solution pratique, la mezzanine est un moyen de libérer de la surface au sol. Dans un petit espace, si la hauteur de plafond le permet, on n’hésite pas ! Elle permet d’aménager en hauteur un espace privé. Le plus souvent un coin nuit avec un lit, parfois agrémenté d’un coin lecture. Elle permet de conserver un espace d’intimité sans sacrifier les mètres carrés.

#8 Utiliser les recoins et angles

« Rien ne se perd tout se transforme ». Dans l’habitat, cet adage s’applique aussi. Pensez à tous ces recoins inutilisés ! Pour optimiser l’espace, on peut se les approprier. Dans les angles, on opte ainsi pour du mobilier d’angle. Mais d’autres espaces offrent des solutions insoupçonnées. Par exemple, sous les escaliers. On peut mettre à profit cet espace perdu en créant du rangement ; voire en aménageant une bibliothèque ou un coin bureau. En plus, l’effet déco est garanti ! Mais les alcôves peuvent aussi être utilisés. On peut y installer quelques étagères pour y poser des livres ou bien une jolie plante, par exemple.

#9 Optimiser l’espace au mur

Pour libérer de la surface au sol, on peut utiliser l’espace laissé sur les murs. Mais on peut aussi créer des niches. Elles sont à la fois décoratives et pratiques ! Et si, en plus, vous bénéficiez d’une belle hauteur sous plafond, vous pouvez vous amuser avec. Par exemple, en installant des étagères de rangement le plus haut possible, au plus près du plafond. Une astuce pour attirer le regard vers le haut et créer une plus grande impression d’espace. On peut aussi installer des éléments muraux pour ranger des livres, par exemple.

#10 Créer un point focal

En attirant le regard vers un point focal on crée aussi l’illusion. Grâce à cette astuce simple, le regard du visiteur est immédiatement accroché. Une photo de grande taille ou bien un tableau constitueront un excellent point focal. Choisissez-les dans des tons qui contrastent avec la couleur du mur. Effet garanti !