Zoom sur la plomberie écologique

robinetterie

Une plomberie est écologique dès lors que son procédé de fabrication limite au minimum ses effets néfastes sur l’environnement et la santé. Elle doit aussi permettre de réduire les dépenses énergétiques des foyers.

Guide rénovation de plomberie

Quels matériaux pour une plomberie écologique ?

Les tuyaux doivent être résistants à la corrosion et durables. Les matériaux utilisés doivent être à la fois isolants et endurants tout en ayant un processus de fabrication le moins polluant possible pour l’environnement (émission de Co2).

  • Le cuivre est le matériau de prédilection pour les tuyaux d’arrivées et sorties d’eau. Il ne craint pas la pression et résiste aux hautes températures. Sain pour l’utilisateur, ce matériau est désormais un classique dans les logement neufs (ou en rénovation). De même, on préconise une soudure dans un alliage d’étain et d’antimoine ou bien des tuyaux en cuivre recuit qui peuvent s’encastrer. Le cuivre a également l’avantage d’être très durable et recyclable.
  • Le PER (pour polyéthylène réticulé) offre une alternative plus économique au cuivre. Si le PER est une matière plastique, il dure longtemps (jusqu’à 40 ans en moyenne) et on ne lui connaît pas d’incidence sur la santé. Surtout, il est recyclable. Il tend ainsi à remplacer progressivement le CPVC (polydichloro-éthylène) dont les raccords collés sont nocifs pour l’installateur. Résistant au tartre et à la corrosion, il est stable, flexible et simple à installer. Le PER diminue aussi les nuisances sonores.

Plomberie écologique = économies d’énergie

La plomberie écologique permet aussi de réaliser des économies visibles sur votre facture énergétique.  Faire le choix d’une plomberie écologique, c’est aussi choisir des équipements qui limitent le gaspillage d’eau et les déperditions énergétiques.

  • Les mousseurs hydro-économes se fixent directement sur la sortie d’eau du robinet. Ils permettent de diminuer jusqu’à la moitié la consommation d’eau.
  • Certaines douchettes permettent d’économiser l’eau grâce à un limiteur de débit voire, d’un bouton « économie d’eau ». Compléter son équipement par un robinet mitigeur ou thermostatique est aussi une solution écologique. Plus besoin de faire couler des litres d’eau pour trouver la bonne température. Des systèmes de butée et d’économiseur d’eau intégrés à certains systèmes permettent aussi de mieux maîtriser débit et pression. Ces dispositifs promettent jusqu’à 30% d’économies d’eau par rapport à une robinetterie classique.
  • Opter pour une chasse d’eau à double commande permet de réaliser de 45 à 60% d’économies d’eau.
  • Une cabine de douche à recyclage d’eau fait partie des dernières innovations qui permettent de réaliser des économies d’eau.
  • Les équipements utilisant les énergies renouvelables participent aussi à cette tendance, tels que les chauffe-eau solaires, par exemple. Afin de choisir le bon dispositif, faites étudier sa faisabilité par un professionnel.

Les professionnels RGE Eco Artisan

En construction ou en rénovation, faire appel à un professionnel est le meilleur moyen de mener à bien des travaux de plomberie. En ce qui concerne la plomberie écologique, privilégiez  un plombier avec une qualification Eco Artisan, qui s’applique aux professionnels RGE, un label de confiance. Les professionnels RGE Eco Artisans s’engagent à :

  • Améliorer le confort et l’amélioration de la performance énergétique des logements
  • Fournir des conseils pour des solutions pertinentes en termes d’économies d’énergie
  • Offrir une qualité de services.

De la robinetterie, en passant par la tuyauterie et les équipements de chauffage, la plomberie écologique répond à une démarche globale : celle de faire de votre logement un lieu de vie durable, confortable, plus économe en énergie et plus respectueux de l’environnement et de votre santé.

Que pensez-vous de cet article ?