Les systèmes domotiques accessibles à tous

maison connectée

Commander un appareil « à la voix » ou le piloter à distance via son smartphone est devenu banal et (presque) naturel ! Focus sur des petits objets qui facilitent notre quotidien…

Quand Google s’invite dans le salon

Depuis cet été, Google a lancé son enceinte Google Home en France. Cet assistant vocal adopte un look épuré qui s’intègre facilement à la décoration d’un intérieur moderne. Sa base colorée peut même être personnalisée grâce à un choix de 7 couleurs et matières différentes. Côté utilisation, l’appareil se déclenche à la voix. Il suffit de dire « OK, Google ». Il est compatible avec tous les services Google et avec ses partenaires, autant dire que les possibilités sont vastes ! Il est possible de lui poser des questions, mais également de se connecter à son agenda Google Calendar, de prévenir d’un retard, de valider un temps de trajet, de rappeler un rendez-vous, etc. Mais aussi de lancer votre playlist préférée ou bien un morceau en particulier via Google Play. Google Home permet également de contrôler l’éclairage et les appareils connectés de la maison (baby phone, climatiseur, cafetière…).

Ikea lance sa gamme « smart home »

L’entreprise suédoise a commercialisé une nouvelle gamme surfant sur la tendance « smart home ». Elle s’attaque, plus précisément à l’éclairage connecté. Celle-ci, baptisée Trådfri, qui signifie « sans fil » en suédois, propose des solutions d’éclairage connecté, avec des ampoules intelligentes qui reprennent les fonctionnalités de concurrents déjà présents sur le marché… mais à petits prix.

Les ampoules connectées d’Ikea peuvent être pilotées via une télécommande (jusqu’à 10 ampoules par télécommande) qui permettent de gérer l’intensité et la couleur de l’éclairage. Ces solutions sont aussi pilotables via un petit interrupteur, sous forme de bouton. Et pour aller plus loin, Ikea propose d’associer les ampoules à des détecteurs de mouvement.

 

Que pensez-vous de cet article ?