Questions/Réponses

Puis-je poser ma gouttière moi-même ?

Il est tout à fait possible de poser une gouttière à la base du toit soi-même mais il faut respecter certaines règles afin que les eaux pluviales s’écoulent efficacement. La première chose est de vous munir d’un échafaudage, beaucoup plus sûr qu’une échelle.

Besoin d’un pro ?

  • Ensuite, il vous faut réaliser un tracé qui vous permet de calculer le métrage nécessaire et de juger de la pente à observer. Puis vient le choix de la gouttière, du matériau, de la couleur et de la forme. Renseignez-vous d’abord auprès de votre commune pour savoir s’il n’y a pas d’exigences locales.

Il existe deux types de gouttières qui se fixent différemment :

  • des gouttières pendantes, les plus utilisées, qui se posent tout le long de la toiture à l’aide de crochets
  • ou des gouttières rampantes, plus discrètes, pour lesquelles les crochets sont directement fixés sur la face supérieure des chevrons ou sur une bande de doublis installés entre les chevrons et la couverture.

N’hésitez pas à tester l’emboîtement des différents éléments de la gouttière au sol avant de réaliser ces gestes à plusieurs mètres du sol. Il faut toujours commencer à poser les profilés de la gouttière à l’opposé de la descente. Il existe aujourd’hui des crochets, vendus numérotés, qui présentent tous un petit décalage par rapport au précédent et qui, d’une manière astucieuse, permettent de respecter naturellement la bonne pente.

La mise en œuvre d’une gouttière en zinc est la plus complexe et il est parfois plus opportun de faire appel à un artisan. Les tarifs de pose varient en fonction des modèles choisis, de la complexité de la mise en œuvre et de la hauteur du toit, sachant que pour les modèles en zinc, il faut prévoir un budget plus conséquent.