Questions/Réponses

Une fuite dans ma gouttière, que faire ?

Lors du nettoyage des gouttières, il est toujours conseillé de détecter d’éventuelles fuites au niveau des profilés mais aussi des naissances et des descentes. Mieux vaut prévenir que guérir et il est préférable d’intervenir dès le moindre petit trou ou la moindre petite fente. Les gouttières sont perpétuellement en contact avec les eaux pluviales, le gel, la neige et la pollution qui la détériorent progressivement.

  • S’il ne s’agit que d’éléments déboîtés, il suffit de les réassembler entre eux et de vérifier ensuite avec un tuyau d’arrosage s’il n’y a plus de fuites.
  • Si de petits trous se sont formés, ils sont faciles à reboucher avec un mastic, une colle ou un kit de colmatage spécifiques aux gouttières en PVC ou en zinc. Il faut pour cela travailler par temps sec car il est nécessaire de laisser sécher pendant 24 heures. Cependant, il faut souvent procéder à de nouveaux colmatages quelques mois après, les produits pouvant prendre du jeu avec la dilatation des gouttières.
  • Si la fente est large, il faut remplacer certaines parties de la gouttière puis les coller pour le PVC ou les souder pour du zinc à l’aide d’étain. Pour ce type de soudures, il est préférable de demander l’aide d’un professionnel. Pour les gouttières en zinc, on peut aussi opter pour le bitumage en appliquant des feuilles d’aluminium enduites de bitume ou utiliser du silicone pour reboucher les fentes.