Comment installer un WC ?

Le choix du type de WC ne peut se définir qu’en fonction du réseau d’évacuation disponible. Pour installer des toilettes suspendues, il est parfois nécessaire de refaire toute la plomberie. 

1. Comment bien choisir son WC ? 
2. Quels sont les critères pour une installation réussie ? 
3. Pourquoi faire appel à un pro pour une installation de WC ? 
4. Quels sont les options possibles pour ses WC ? 
5. Quel est le prix d’un WC ? 

 

1. Comment bien choisir son WC ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, choisir un WC est beaucoup plus technique qu’il n’y paraît car il existe une multitude de modèles et de techniques de pose différentes. Le type de WC se choisit en fonction du réseau d’évacuation disponible ou existant.

  • Le WC sur pied, très répandu surtout dans les logements anciens. C’est le modèle traditionnel et le plus économique. La version la plus connue est le WC monobloc avec le réservoir intégré. Il est d’ailleurs le plus rapide à installer quand il n’y a pas de travaux de plomberie à effectuer. 
  • Le WC suspendu est le modèle nouvelle génération installé dans pratiquement tous les logements neufs aujourd’hui. Tout le mécanisme est dissimulé dans un mur, généralement une cloison en placo, aussi appelée bâti-support. L’avantage est qu’il libère l’espace au sol, ce qui est plus esthétique et plus pratique pour son entretien mais aussi pour celui de la pièce. Bon à savoir, certains modèles de WC suspendus ont une hauteur réglable même une fois installés.

On accorde aujourd’hui une plus grande attention pour cette pièce d’équipement longtemps délaissée mais pourtant indispensable. On l’aménage pour qu’elle soit confortable et agréable. 

2. Quelles sont les critères pour une installation réussie ?

Quel espace réserver à ses WC ?  

  • L’espace disponible nécessaire pour une installation de WC est idéalement un espace de 1 mètre de large et 1,80 m de long. Pour que l’accès soit pratique, on laisse généralement 30 cm sur le devant des toilettes et au moins 20 cm sur les côtés. 
  • Ces indications sont importantes, car elles contribuent à rendre cette pièce confortable et la circulation la plus fluide possible. 
  • Il faut savoir que les dimensions standards d’un WC sont 40 cm de large, entre 75 cm et 80 cm de profondeur pour une hauteur de 45 cm en moyenne.

Quel est le type d’évacuation idéal ? 

Deux types d’évacuation sont possibles : une évacuation par le sol ou une évacuation par le mur.

  • Un WC nécessite d’être raccordé à une arrivée d’eau froide pour la chasse d’eau et à un tuyau d’évacuation des eaux usées.
  • L’évacuation par le sol est associée aux WC traditionnels sur pied. Sachez que ce type d’évacuation permet une installation rapide, ce qui influence sur le prix des travaux si vous faites appel à un professionnel. 
  • L’évacuation par le mur permet notamment l’installation de WC suspendus, mais aussi d’autres modèles adaptés pour cette configuration. Celle-ci est privilégiée aujourd’hui car elle s’adapte à de nombreux modèles de WC, ce qui permet d’élargir la liste des possibilités de modèles de WC.
  • L’évacuation des eaux usées nécessite une installation standard de 100 mm. Pour le cas d’installation de WC sur une évacuation plus petite, la pose de WC broyeur ou sanibroyeur est alors généralement privilégiée. Ce type de WC nécessite aussi d’être raccordé au tout-à-l’égout et d’être branché sur une prise secteur.

3. Pourquoi faire appel à un pro pour une installation de WC ? 

  • Il est recommandé de faire appel à un pro pour la pose de ce type de sanitaire car ces travaux nécessitent des connaissances en plomberie et en système d’évacuation : un plombier requiert toutes les compétences pour l’installation d’un WC. 
  • Un simple remplacement de WC peut s’avérer désastreux si par exemple un raccordement est mal effectué : une fuite d’eau, même infime, produit des dégâts importants : traces d’humidité, apparition de moisissures, détérioration des murs. Mais elle peut aussi nécessiter de devoir refaire toute l’installation.
  • Dans le cas où vous souhaitez des toilettes suspendues, il est impératif de confier ses travaux à un professionnel. Ce type de sanitaire nécessite la mise en place d’une fausse cloison dans laquelle va se dissimuler le mécanisme du WC et sur laquelle va être fixée la cuvette. Les travaux sont donc assez importants, sans oublier les travaux de plomberie associés.
  • Un professionnel permet de profiter d’un délai fixe pour ses travaux et de disposer rapidement de ses nouveaux équipements. Un artisan met en moyenne entre 1h et une demi-journée pour installer un WC monobloc. Pour un WC suspendu, plus complexe à installer, il mettra en moyenne 2 jours pour ce type d’installation. Un non professionnel met en moyenne le double de temps pour accomplir ces types de chantiers ! 
  • Faire appel à un pro permet de bénéficier d’équipements de qualité mais aussi d’une garantie en cas d’anomalies ou de dysfonctionnements de vos toilettes.

4. Quelles sont les options pour des WC pratiques à vivre ?

  • Tous les modèles de WC commercialisés aujourd’hui sont équipés de la chasse d’eau à double débit. Ce système permettrait de réduire la consommation d’eau de 45 à 60% à chaque fois qu’on passe au petit coin.
  • Le bruit généré par l’utilisation des toilettes est une des principales préoccupations. Il existe des équipements spécialement conçus pour rendre le WC le plus silencieux possible. Certains fabricants proposent des abattants anti-bruit fabriqués pensés pour étouffer le plus possible les sons d’eau de la cuvette. On peut aussi installer un frein de chute qui amortit la chute de l’abattant.
  • Des modèles de WC sans rebord intérieur, appelés modèles sans bride, sont particulièrement pratiques à entretenir car la cuve est complètement lisse et donc sans recoins difficiles à atteindre pour les nettoyer.
  • Le concept du WC avec lave-mains intégré qui offre gain de place et recyclage de l’eau fait de plus en plus d’adeptes. Tout comme le WC lavant avec sa douchette et son système de séchage intégrés qui permet une hygiène irréprochable. 

5. Quel est le prix d’un WC ?

Prix WC sur pied de 120€ à 350€ en moyenne
Prix pour une pose de WC sur pied 150€ à 300€ en moyenne selon l’importance des travaux 
Prix WC suspendus de 100€ à 600€ en moyenne
Prix pour une pose de WC suspendus  entre 300€ et 700€ en moyenne selon l’importance des travaux 

Lire aussi : Comment remplacer des WC ? 

Que pensez-vous de cet article ?

Vous avez besoin d’aide pour vos projets de travaux ? Quotatis trouve gratuitement jusqu’à 5 artisans qualifiés près de chez vous. Décrivez votre projet en quelques minutes et choisissez le pro qui réalisera votre installation. 
Quotatis est une entreprise du groupe Adeo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom…) et l’un des leaders européens de la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment avec 800 000 projets de travaux détectés chaque année.

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *