Questions/Réponses

Quel type de carrelage pour une douche à l’italienne ?

La mosaïque fait partie des matériaux à privilégier dans une douche à l’italienne. Elle permet de laisser libre cours à sa créativité et à ses envies aussi bien au sol qu’au mur.

Elle présente de nombreux atouts :

  • Elle est esthétique. On peut choisir l’uniformité ou jouer le contraste.
  • Elle est résistante à l’usure, aux taches et à l’humidité et facile à entretenir.
  • Elle est simple à poser. Au sol, elle crée une surface moins glissante.
  • Elle se décline en de nombreuses finitions, selon le style que vous préférez : mosaïque en verre pour un effet brillant, en grès cérame émaillé ou mat en fonction de l’esthétique voulue, en marbre pour un rendu élégant, en pierre naturelle pour une salle de bains nature et zen…

Le carrelage, résistant et durable, convient aussi pour une douche à l’italienne. On peut miser sur le total look au sol et au mur ou bien sur un contraste de couleurs – en alternant deux teintes – et de formats.

  • Le grès cérame fait partie des carreaux les plus en vogue car il est disponible en de nombreux formats et de nombreuses finitions (y compris l’imitation d’autres matériaux).
  • Les grands carreaux sont tendance, ils permettent un style contemporain et agrandissent visuellement l’espace, notamment le carrelage rectifié, grâce à la très grande finesse de ses joints.
  • Poser des carreaux en diagonale permet aussi d’agrandir visuellement l’espace, c’est utile pour une petite douche à l’italienne !
  • Prenez en compte la résistance des carreaux afin d’optimiser la durée de vie du carrelage. Elle est estimée grâce à l’échelle de Mohs : plus elle s’approche de 10, plus le carrelage est résistant à l’abrasion et solide.

Le carrelage antidérapant est recommandé au sol dans une douche à l’italienne, particulièrement si elle est utilisée par des enfants, des personnes à mobilité réduite ou âgées. Il offre confort et sécurité. Plusieurs éléments sont à considérer :

  • La glissance pieds nus est notée de A à C, C représentant la plus forte adhérence.
  • La glissance pieds chaussés est classée de R9 à R13. Miser sur un carrelage R10 suffit dans une salle de bains dans les logements individuels.
  • La norme PEI est la norme européenne de fabrication pour le carrelage ; elle garantit sa résistance et sa qualité. Un carrelage PEI I est normalement assez solide et adapté pour le sol d’une douche à l’italienne.

 

Que pensez-vous de cet article ?