Comment poser du carrelage adhésif ?

Pour réussir la pose d’un carrelage adhésif, le support doit être parfaitement dégraissé, sec et surtout bien lisse. Ce type de carrelage est idéal pour une pose murale. 

1. Quels sont les avantages et inconvénients du carrelage adhésif ? 
2. Comment bien choisir son carrelage adhésif ? 
3. Quelles sont les conditions pour une pose réussie ? 
4. Quelles sont les différentes étapes pour poser du carrelage adhésif ? 
5. Quel est le prix d’un carrelage adhésif ? 

 

1. Quels sont les avantages et inconvénients du carrelage adhésif ?

Le carrelage adhésif est un carrelage nouvelle génération qui a fait son apparition il y a une dizaine d’années. Si le concept semble séduisant, il est important d’avoir en tête toutes les caractéristiques de ce produit avant d’investir dans cette solution.

Les avantages

  • La pose de ce carrelage ne nécessite pas de travaux puisqu’il possède un pouvoir adhérent. Sa dépose est aussi assez pratique à réaliser : il se décolle généralement tout simplement avec un sèche-cheveux.
  • Ce revêtement est parfait pour les projets de rénovation pour dissimuler un carrelage existant par exemple ou quand on est locataire est qu’on souhaite personnaliser la déco avec des solutions éphémères
  • Il est l’accessoire de relooking par excellence, pour customiser rapidement et sans outils, un meuble, un mur ou tout autre surface recouvrable.
  • Il peut être posé dans toutes les pièces de la maison, même dans la salle de bains, car certaines gammes sont conçues pour être résistantes à l’humidité.

Les inconvénients

  • Le carrelage adhésif est moins résistant qu’un carrelage traditionnel en grès ou en céramique par exemple.
  • Ce revêtement n’adhère pas sur toutes les surfaces, comme par exemple un mur en brique. La surface à recouvrir doit être lisse et non poreuse.
  • Ce type de carrelage se compose généralement de PVC et présente donc un aspect un peu plastifié et caoutchouteux qui peut être rédhibitoire pour les adaptes de matériaux authentiques.
  • Ce carrelage est un investissement intéressant si on le pose soi-même. Si vous prévoyez dans votre budget travaux le prix de la main d’oeuvre d’un professionnel, il est plus intéressant d’investir dans du carrelage ou un autre revêtement traditionnel.    

2. Comment bien choisir son carrelage adhésif ?

  • Il existe aujourd’hui un large choix de motifs pour le carrelage adhésif. Il peut ainsi être adapté pour tous les projets.
  • Si vous souhaitez une installation la plus durable possible et avec une finition soignée, il est conseillé de choisir un carrelage adhésif de bonne qualité.
  • Si le prix de certaines entrées de gammes de carrelage adhésif semble attractif, elles risquent de se décoller rapidement.
  • Si vous avez prévu une pose dans une salle de bains ou une cuisine par exemple, vérifiez bien que votre carrelage soit adapté aux pièces humides. Cette information est indiquée sur l’emballage.
  • Ce type de revêtement est idéal pour carreler un petit espace comme une crédence ou le devant d’un meuble espace bar par exemple. La solution la plus efficace est de l’installer à des endroits visibles, mais qui ne sont pas trop sollicités. 
  • Bien positionné, le carrelage adhésif peut être un véritable allié déco pour personnaliser son intérieur. Par exemple, posé sur le devant de marches d’un escalier, il métamorphose n’importe quel escalier surtout quand celui-ci est un peu vieillot. 
  • Si vos travaux concernent une grande surface ou des murs nus pour un projet sur le long terme, il est recommandé de se tourner vers du carrelage traditionnel, plus durable et résistant, donc plus rentable.

3. Quelles sont les conditions pour une pose réussie ?

  • Si vous souhaitez une installation qui dure le plus longtemps possible, nous vous conseillons de réserver ce type de carrelage à une pose murale et de ne pas envisager une pose au sol. Même de bonne qualité, un carrelage adhésif est moins durable qu’un carrelage traditionnel. Pour un sol, privilégiez plutôt un sol PVC ou un sol lino, qui présentent un bon rapport qualité-prix.
  • L’épaisseur moyenne d’un carrelage adhésif est de 2mm. Ne pas confondre le carrelage adhésif avec les stickers ! Un carreau adhésif imite un carreau traditionnel alors qu’un sticker se colle sur un carreau. Ce dernier est reconnaissable par sa finesse, il forme un film décoratif parfait pour apporter une petite touche déco à une surface carrelée en bon état.
  • Comme pour une pose de carrelage classique, il est recommandé de prévoir 10% de surplus pour ne pas être pris de court sur la quantité nécessaire. Il arrive de ne pas retrouver le même produit d’une semaine sur l’autre dans un magasin, donc soyez prévenants ! Si vous avez des carreaux non utilisés, prenez soin de les conserver dans de bonnes conditions car ils serviront dans le cas où un carreau vient à s’abîmer. Vous pourrez le remplacer sans problème.
  • Les travaux de préparation du support sont indispensables pour assurer une bonne tenue de votre revêtement. Il doit être propre, lisse, sèche et parfaitement dégraissé.

4. Quelles sont les différentes étapes pour poser du carrelage adhésif ?

La pose d’un carrelage adhésif est plus simple qu’un carrelage traditionnel puisque la mise en œuvre consiste à coller le carreau pré-enduit de colle à l’emplacement souhaité.

  • Il est nécessaire de rassembler les outils comme par exemple un cutter, une règle, un crayon, un mètre à mesurer, un niveau à bulle pour des carreaux bien alignés, et un coupe-carreau qui assure une découpe bien nette si besoin.
  • La première étape est de prendre soin de marquer des repères au crayon en traçant une ou des lignes droites. Il s’agit en fait de tracer des lignes guide pour délimiter la surface à recouvrir. Vous aurez ainsi aussi une idée des découpes éventuelles de carreaux à faire. La difficulté de cette étape consiste à réussir un tracé droit, ce que vous pouvez vérifier grâce au niveau à bulle.
  • Pour avoir un rendu le plus réaliste possible, n’hésitez pas à faire une pose à blanc. C’est-à-dire une simulation en posant les carreaux à leur emplacement prévu mais sans enlever l’opercule, en les fixant avec du scotch facile à retirer.
  • Pour une pose réussie bien régulière, il est recommandé de poser les carreaux ligne par ligne et rangée par rangée. 

5. Quel est le prix du carrelage adhésif ?

Prix du carrelage adhésif  entre 5€ et 30€/m²
Que pensez-vous de cet article ?

Vous avez besoin d’aide pour vos projets de travaux ? Quotatis trouve gratuitement jusqu’à 5 artisans qualifiés près de chez vous. Décrivez votre projet en quelques minutes et choisissez le pro qui réalisera votre installation. 
Quotatis est une entreprise du groupe Adeo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom…) et l’un des leaders européens de la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment avec 800 000 projets de travaux détectés chaque année.

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *