Combien coûte une pose de parquet stratifié?

Les principaux critères qui influencent le prix d’une pose de stratifié sont la superficie à recouvrir, la gamme de sol choisie et les produits d’isolation acoustique nécessaires.

1. Quels sont les avantages et inconvénients du parquet stratifié ? 
2. Comment bien choisir son parquet stratifié ? 
3. Pourquoi faire appel à un pro pour la pose de son parquet ? 
4. Quel est le prix pour une pose de parquet stratifié ? 

 

1. Quels sont les avantages et inconvénients du parquet stratifié ?

Les avantages

  • Le parquet stratifié est parfait pour ceux qui souhaitent un sol rapide à installer et à démonter. Pour le stratifié, la pose flottante est la méthode recommandée.
  • Ce type de revêtement de sol est une alternative économique au parquet massif car il est beaucoup moins cher et offre une apparence bois tout aussi efficace pour ceux qui cherchent à reproduire l’effet parquet.
  • Son entretien est extrêmement facile puisqu’il suffit de passer une serpillière humide.
  • Certaines gammes de sols stratifiés permettent une pose dans toutes les pièces de la maison, même humides comme une salle de bains ou une cuisine. Cette mention apparaît sur l’emballage du sol stratifié.

Les inconvénients

  • Le parquet stratifié est un sol composé de matériaux composites : la couche de finition en résine est recouverte par un film décoratif imitation bois. Il peut donc parfois présenter un aspect un peu plastifié qui peut être un frein pour certains.
  • Parmi les problèmes les plus fréquents : la mauvaise qualité de l’isolation acoustique arrive en tête de liste. Le bruit d’impact de pas est alors un problème pour les occupants du logement mais aussi pour le voisinage.
  • Ce type de parquet est moins durable dans le temps qu’un parquet massif par exemple car il ne peut pas se poncer, et il est aussi plus fragile face aux chocs.

2. Comment bien choisir son parquet stratifié ?

Il est important de choisir son parquet stratifié en fonction de la pièce de destination, car les besoins ne sont pas les mêmes dans une chambre ou dans une cuisine et un salon. Un stratifié de bonne qualité sera plus durable et résistant sur le long terme, même si sa durée de vie n’est pas comparable à un parquet massif.  

  • Le parquet stratifié est un des revêtements qui est le plus plébiscité pour son rapport qualité-prix attrayant et sa facilité de pose. Pour répondre à la demande et se démarquer, les fabricants proposent des produits de plus en plus innovants. On trouve ainsi des parquets stratifiés avec des effets de matière et du relief par exemple qui imitent les aspérités d’un bois naturel. Ces produits sont particulièrement appréciables quand on souhaite éviter l’aspect synthétique et brillant du stratifié.
  • On peut classer les parquets stratifiés en deux de gammes : les parquets stratifiés dits entrée de gamme sont composés majoritairement de particules de bois comme de l’aggloméré. Les parquets stratifiés haut de gamme sont plutôt composés avec du bois standard. Le point commun est leur apparence : la partie visible se compose de résine recouverte par un film décoratif. Il est donc intéressant de bien regarder la composition de votre parquet en déchiffrant les informations indiquées sur l’emballage.
  • La norme EN 13329 classe les stratifiés selon leur résistance aux chocs sur une échelle comprise entre 21 et 34. Un sol classé 21 par exemple est un stratifié pour un usage modéré, comme une chambre à coucher dans laquelle on se déplace en chaussettes. Un sol catégorisé 34 est un local commercial avec un trafic très intense. Ce chiffre permet ainsi de choisir votre sol en fonction de la pièce pour laquelle il est dédié, et d’opter pour un revêtement plus ou moins résistant selon vos besoins.
  • Pour les installations avec chauffage au sol, veillez à choisir un stratifié adapté pour ce type de configuration, idéalement sans aggloméré. Cette mention doit apparaître sur l’emballage, tous les sols ne sont pas forcément adaptés pour cette configuration. De plus, il est important d’avoir en tête avant l’achat de son sol, que la chaleur peut contribuer à la diffusion de particules nocives pour la santé, comme les composés organiques volatils (COV), présents dans les matériaux comme l’aggloméré.

3. Pourquoi faire appel à un pro pour la pose de son parquet ?

Il existe de nombreux tutoriels qui expliquent comment poser un parquet stratifié étapes par étapes. Mais aussi simple que cela puisse paraître, quand arrive le moment d’investir puis de réaliser la mise en œuvre, le doute peut s’installer avec son lot de problématiques !  

  • Trouver le bon stratifié peut être un véritable casse-tête qui peut mobiliser tout votre temps libre. Catégorie de sol, dimensions, caractéristiques techniques : comment être certain de faire le bon choix quand on n’est pas un professionnel ? L’avantage du spécialiste est qu’il fait gagner du temps car il sélectionne déjà une liste de stratifiés adaptés à votre projet et votre budget.
  • Evaluer la bonne quantité de lames de parquet est indispensable car cela évite un surcoût éventuel. Il est conseillé de prévoir une marge de 10% de surplus, sachant que celle-ci peut varier en fonction de la configuration de la pièce. Cette estimation n’est pas facile à réaliser car il ne faut pas oublier l’espace dédié aux futures plinthes.
  • Avoir les bons outils est la règle d’or pour ne pas perdre de temps et surtout, réussir sa pose. Scie sauteuse pour les découpes, cales pour les murs, mètre mais aussi une cale de frappe sont par exemple des exemples d’outils nécessaires. Mais ceux-ci varient en fonction du type de sol que vous avez choisi et de la pièce à recouvrir.
  • Préparer le support est une étape incontournable car déterminante sur la réussite de la pose. Il doit être propre, sain et lisse. Un professionnel évalue s’il y a besoin d’un ragréage ou pas ou d’autres travaux de préparation du support éventuel. Une pose sur un carrelage existant ou un sol béton ne demandent pas les mêmes travaux de préparation.
  • Choisir la bonne sous-couche isolante dont les propriétés acoustiques vont servir à atténuer l’impact des bruits de pas par exemple ne se fait pas à la légère. Plusieurs types de produits avec des caractéristiques différentes. Il faut donc choisir celui qui correspond à vos besoins, en fonction de la pièce mais aussi de la configuration générale de votre logement.
  • La pose et la découpe des lames : l’étape la plus délicate car elle nécessite une découpe des lames et une pose ajustée au millimètre près sans oublier de prévoir une marge pour anticiper la dilatation de vos lames de parquet ! Le risque est que les lames finissent par se déboîter !
  • En cas de doute, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel : il garantit une pose conforme et durable mais aussi un chantier rapide.

4. Quel est le prix pour une pose de parquet flottant ?     

Prix d’un parquet stratifié entrée de gamme  entre 6€ et 30€/m² en moyenne 
Prix d’un parquet stratifié haut de gamme  entre 20€ et 50€/m² en moyenne 
Prix pour une pose de parquet stratifié  20€/m² en moyenne
Que pensez-vous de cet article ?

Vous avez besoin d’aide pour vos projets de travaux ? Quotatis trouve gratuitement jusqu’à 5 artisans qualifiés près de chez vous. Décrivez votre projet en quelques minutes et choisissez le pro qui réalisera votre installation. 
Quotatis est une entreprise du groupe Adeo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom…) et l’un des leaders européens de la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment avec 800 000 projets de travaux détectés chaque année.

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *