Combien coûte la pose d’un parquet massif?

Le prix pour une pose de parquet varie en fonction de la superficie à recouvrir, de l’essence de bois, mais aussi de la technique de pose. 

1. Pourquoi choisir du parquet massif ? 
2. Quel type de parquet massif privilégier ? 
3. Quelle finition choisir pour son parquet massif ? 
4. Comment savoir quelle technique de pose choisir ? 
5. Pourquoi faire appel à un pro pour la pose de son parquet ? 
6. Quel est le prix pour une pose de parquet massif ? 

 

1. Pourquoi choisir du parquet massif ?

  • Opter pour un parquet massif est une valeur sûre sur le long terme car il faut savoir qu’un parquet massif a une durée de vie qui peut aller jusqu’à une centaine d’années. Bien entretenu, ce revêtement de sol est en effet caractérisé par une grande durabilité car il peut se poncer sans problèmes grâce à sa grande épaisseur de bois.
  • En effet, un parquet massif se compose de 100% de bois dont l’épaisseur varie entre 10 et 23 mm. A titre comparatif, un parquet contrecollé se compose généralement d’une couche de 3 mm de bois massif !
  • Si le prix d’un parquet massif peut être un frein à l’achat, il est important d’avoir à l’esprit que dans le cas d’une revente de logement, un parquet massif est une valeur ajoutée qui peut faire toute la différence pour les futurs acquéreurs.
  • Un parquet massif en bois exotique, dont l’offre s’est beaucoup étayée ces dernières années, peut s’installer dans toutes les pièces de la maison, même humides comme la salle de bain.

2. Quel type de parquet massif  privilégier ?

Le prix de votre pose varie en fonction du type de parquet : vous pouvez opter pour du parquet massif traditionnel ou du parquet massif en bois exotique.

  • Le parquet massif traditionnel est constitué avec des essences de bois comme le chêne, le châtaignier ou le sapin par exemple. Ce type de parquet massif ne supporte pas l’humidité, il n’est donc pas recommandé de le poser dans les pièces de la maison comme la cuisine ou la salle de bains.
  • Les parquets en bois exotiques dont les essences de bois sont par exemple en ipé, en teck ou en bambou se caractérisent par une résistance naturelle à l’humidité. Ils conviennent donc pour toutes les pièces de la maison, voire pour votre espace extérieur. Le prix est généralement plus élevé qu’un parquet massif traditionnel, mais l’usage plus étendu et leur durabilité encore plus importante. Lire aussi : Quel revêtement choisir pour sa terrasse ? 

Il existe une multitude de déclinaisons de teintes possibles pour le parquet massif, il est donc parfois difficile de faire son choix :

  • Les parquets de couleur claire apportent luminosité et agrandissent l’espace. Ils s’associent merveilleusement bien avec des intérieurs colorés.
  • Les sols foncés apportent chaleur et convivialité. Associés avec des murs blancs, cette combinaison est une valeur sûre et intemporelle qui s’adapte à tous les styles d’intérieur.
  • Les parquets bruts sont très prisés pour créer un intérieur épuré à l’esprit naturel. Indémodable et intemporel, le parquet brut se marie avec tous les styles de décoration.

3. Quelle finition choisir pour son parquet massif ?

Les parquets massifs se déclinent en différentes finitions : ciré, huilé ou alors vernis.

La couche de finition est très importante, car elle constitue une couche de protection contre les chocs et les tâches éventuelles, mais impacte aussi son aspect esthétique.

  • Le parquet vernis est le plus répandu car il est assez facile à entretenir. Le vernis imperméabilise le bois en le recouvrant d’une couche protectrice étanche. L’inconvénient cependant est que cette technique modifie la couleur du parquet et ne lui permet pas de respirer.
  • Le parquet huilé est apprécié par les adeptes de parquets naturels. L’huile laisse en effet le parquet dans son état brut mais le recouvre d’un film de protection. L’huile est reconnue pour avoir des propriétés nourrissantes. Un parquet huilé offre un rendu généralement légèrement satiné. L’inconvénient de ce parquet est qu’il nécessite une application régulière pour assurer une protection efficace contre les taches et les chocs.
  • Le parquet ciré est le parquet traditionnel par excellence. Généralement reconnaissable avec son aspect brillant obtenu grâce à un lustrage, ce parquet est apprécié pour son éclat et son côté « parquet à l’ancienne ». Si la cire le protège des tâches d’eau, il est relativement sensible aux chocs. Une application régulière de cire permet de conserver son bon état général.

4. Comment savoir quelle technique de pose choisir ?

Un des autres critères qui déterminent le prix de votre installation est la technique de pose. La pose collée et la pose clouée sont les deux solutions possibles pour le parquet massif. En fonction de la configuration de votre pièce et de la présence ou non d’un chauffage au sol ou non.

  • Pour les cas de figure avec chauffage au sol, la pose collée est la plus adaptée. Il s’agit aussi de la solution la plus répandue car c’est la mise en œuvre la plus rapide et qui offre une très bonne stabilité au parquet. Les lames de parquet doivent pouvoir assurer la bonne diffusion de la chaleur, idéalement entre 10 et 15 mm d’épaisseur.
  • La pose clouée permet la pose de parquet plus épais, entre 20 et 25 mm d’épaisseur pour les pièces sans chauffage au sol. Cette méthode est relativement technique, elle nécessite la pose de lambourdes, aussi appelées poutres en bois, sur lesquelles les lames de parquet vont être clouées. La pose clouée est particulièrement mise en œuvre dans les pièces situées au sous-sol.
  • Il n’est pas judicieux d’envisager une pose flottante pour du parquet massif. La raison est que le bois est une matière vivante sensible aux variations de température et au taux d’humidité ambiant. Le parquet massif est composé à 100% de bois, il va donc se rétracter ou se dilater naturellement. Avec une pose flottante, les lames risquent donc de se déplacer et de se déboîter sur le long terme. Une pose collée ou clouée permet de fixer fermement les lames du parquet.

5. Pourquoi faire appel à un pro pour la pose de son parquet massif ?

La pose d’un parquet massif est une mise en œuvre technique pour laquelle il est recommandé de faire appel à un professionnel pour la mise en œuvre.

  • Quand on décide de poser du parquet massif soi-même, la problématique du choix du parquet est incontournable: quelle essence choisir, les dimensions, l’épaisseur, la technique de pose. Ces choix ne se font pas seulement en fonction de ses préférences esthétiques, mais aussi en fonction du support et de la fonction de la pièce concernée. Confier son projet à un professionnel permet de s’épargner toutes ces questions. Un spécialiste vous propose une liste de solutions adaptées prêtes à être réalisées.
  • Poser un parquet ne se limite pas à assembler des lames. Le support nécessite des travaux de préparation. Il est parfois nécessaire de procéder à un ragréage du sol pour que la surface soit bien lisse et plane avant la pose du parquet. Ensuite, la pose d’une sous-couche isolante ou/et d’un film pare-vapeur est indispensable dans certains cas de figure. Choisir les bons matériaux demandent une certaine expertise et un savoir-faire pour leur mise en place. Lire aussi : Comment poser du parquet massif ? 
  • Une pose mal réalisée peut entraîner des problèmes sur le long terme comme des lames qui se décollent ou qui gondolent par exemple. Un spécialiste minimise fortement ces risques de défauts.
  • Un professionnel peut évaluer la quantité de lames nécessaires ainsi que des matériaux et autres fournitures indispensables pour une pose réussie de parquet flottant. Vous ne risquez donc pas de surcoût budgétaire de dernière minute lié à une mauvaise estimation de matériaux.
  • La pose de parquet massif est un travail routinier pour un expert : votre chantier est plus vite réalisé que si vous le faites vous-même. Ce qui réduit le temps de vos travaux et donc les contraintes liées aux chantiers, comme la poussière, l’inaccessibilité de la pièce ou le bruit.

6. Quel est le prix pour une pose de parquet massif ?

Prix pour un parquet massif en bois standard  40€ /m² en moyenne selon l’essence de bois 
Prix pour un parquet massif en bois exotique  120€ /m² en moyenne selon l’essence de bois 
Prix pour une pose de parquet massif  de 30€ à 70€ /m² en moyenne 
Que pensez-vous de cet article ?

Vous avez besoin d’aide pour vos projets de travaux ? Quotatis trouve gratuitement jusqu’à 5 artisans qualifiés près de chez vous. Décrivez votre projet en quelques minutes et choisissez le pro qui réalisera votre installation. 
Quotatis est une entreprise du groupe Adeo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom…) et l’un des leaders européens de la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment avec 800 000 projets de travaux détectés chaque année.

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *