Comment faire une isolation par l’extérieur ?

L’isolation par l’extérieur réduit les déperditions thermiques causées par une toiture et des murs mal isolés. La mise en oeuvre nécessite une parfaite connaissance des isolants et techniques de pose. 

1. Pourquoi faire une isolation par l’extérieur ? 
2. Quelles sont les techniques d’isolation par l’extérieur pour façade ? 
3. Quelles sont les techniques d’isolation par l’extérieur pour toiture ? 
4. Pourquoi faire appel à un professionnel pour ses travaux d’isolation ? 
5. Quel est le prix d’une isolation par l’extérieur ? 

 

1. Pourquoi faire une isolation par l’extérieur ?

L’isolation par l’extérieur ou ITE est un procédé qui consiste à isoler la façade, mais aussi une toiture d’un bâtiment pour réduire les déperditions thermiques et améliorer ainsi la performance globale du logement. Dans un logement mal isolé, 30% de la chaleur s’échappe par le toit, et 25% par les murs. Les fenêtres sont responsables, quant à elles de 15% déperditions de chaleur.

Ainsi dans un logement mal isolé, il faut donc beaucoup chauffer, ce qui sous-entend sur-solliciter son chauffage pour atteindre un certain niveau de confort. A l’inverse, dans un logement bien isolé, la chaleur ne s’échappe pas par la toiture ou les murs, les besoins en chauffage sont donc moindres. Le montant de sa facture énergétique est donc fortement dépendant de la qualité de l’isolation de son logement. Lire aussi : Faut-il prioriser ses travaux d’isolation ?

2. Quelles sont les techniques d’isolation par l’extérieur pour façade ?

L’isolation par l’extérieur concerne les points sensibles responsables des déperditions de chaleur les plus importantes pour les logements les moins bien isolés : la toiture et la façade

Pour la façade, voici les différentes techniques possibles : 

  • Un isolant est recouvert d’un enduit spécifique, dont la finition dépend de l’effet recherché ou autorisé par la Mairie. Différents enduits sont envisageables, le choix est fonction des caractéristiques techniques, du rendu visuel mais aussi du budget. L’avis d’un professionnel est indispensable pour évaluer quel enduit sera le plus adapté pour votre projet. Cette solution permet d’entretenir la façade en plus de diminuer les déperditions thermiques et donc d’améliorer la performance énergétique du bâtiment. 

Le + : peut être décliné en une variété de coloris et donc répondre à la réglementation des zones classées par exemple qui doivent être conformes à une palette de couleurs définie par les Bâtiments de France. Economique. Lire aussi : Réglementation et couleurs de façades

Le – : un entretien nécessaire. Risques éventuels d’apparition de fissures. 

  • Un isolant est recouvert par un bardage. Cette technique consiste à créer une enveloppe autour du bâti existant via une ossature recouverte par des plaques en bois, PVC, ardoise, mais aussi en résine, très tendance ces dernières années pour le peu d’entretien nécessaire. Cette solution est réputée pour être très efficace pour supprimer les déperditions et ponts thermiques.

Le + : les différents matériaux proposés permettent une finition personnalisée. Améliore l’isolation acoustique.

Le – : un procédé et une mise en œuvre coûteux. Certains bardages nécessitent un entretien régulier. Peut être refusé par la Mairie.

Lire aussi : Pose de bardages : quelles autorisations ?

3. Quelles sont les techniques d’isolation par l’extérieur pour la toiture ? 

Il faut savoir que quel que soit la technique choisie pour son isolation par l’extérieur, ce projet constitue un chantier très important et très coûteux. Cependant, l’avantage est qu’elle est plus efficace qu’une isolation par l’intérieur (ITI) et n’occasionne pas de désagréments pour la vie quotidienne des occupants : tout le chantier se déroule à l’extérieur.

  • La technique du sarking : cette méthode consiste à poser un isolant sur la toiture existante puis de le recouvrir avec un revêtement. Le choix de l’isolant est généralement de la laine de verre qui présente de très bonnes performances thermiques. Cette solution exige une mise en œuvre assez complexe qui nécessite la superposition de plusieurs éléments pour assurer une bonne étanchéité et une bonne isolation. Plusieurs étapes sont donc indispensables, ce qui fait de cette technique, une mise en œuvre assez longue.

Le + : une isolation performante. Pas de conséquences sur la vie quotidienne des occupants.

Le – : un prix élevé. Une mise en œuvre complexe.

  • La technique des caissons chevronnés : cette solution consiste à poser des caissons remplis avec un isolant type mousse de polyuréthane, polystyrène ou de la laine de roche. La taille des plaques varie en fonction des besoins et donc la taille de la toiture. Les caissons sont ensuite recouverts pour accueillir le revêtement.

Le + : cette technique est relativement rapide à mettre en œuvre car les caissons intègrent des composants qui assurent déjà l’étanchéité de la toiture. Peut accueillir tous les types de revêtements de toiture, de la tuile traditionnelle au bardage.

Le – : toutes les charpentes ne sont pas en mesure de supporter le poids des caissons. Il faut donc s’assurer que ce projet est viable avec l’expertise d’un professionnel.

  • La technique des panneaux sandwich : cette solution est presque similaire à celle des caissons chevronnés. La différence est que cette technique est encore plus simple à mettre en œuvre. Un isolant est placé entre une plaque avec une finition intérieure « prêt-à-poser » et une plaque avec un revêtement de toiture intégré, généralement de la tôle ou du zinc.

Le + : un produit 3 en 1 prêt-à-poser qui intègre un isolant, une finition intérieure et un revêtement de toiture. S’adapte à toutes les inclinaisons de toiture.

Le – : Prévoir un budget revêtement de toiture si celui du panneau sandwich ne convient pas ou n’est pas autorisé par la Mairie. 

4. Pourquoi faire appel à un pro pour son isolation par l’extérieur ?

  • Les travaux d’isolation par l’extérieur ne s’improvisent pas. Ils exigent une connaissance parfaite des problématiques d’isolation. Seul un professionnel est en mesure d’identifier quelle technique d’isolation appliquer sur une toiture car il prend en compte tous les critères nécessaires : état général de la toiture, type de revêtement existant, état de la charpente ou encore le degré d’inclinaison de la pente par exemple.
  • Il est aussi en mesure d’établir tous les diagnostics nécessaires pour proposer la bonne solution, comme un diagnostic de performance énergétique (DPE). Ce bilan dresse un état de lieux de l’isolation d’une habitation pour identifier et mesurer les déperditions thermiques. Lire aussi : Le Diagnostic de Performance énergétique est-il obligatoire ?
  • Un spécialiste en isolation par l’extérieur possède aussi tout le matériel nécessaire pour la réalisation du chantier et connaît aussi les règles de sécurité propres à un chantier d’isolation par l’extérieur. Accéder à la toiture et la façade demande le montage d’un échafaudage par exemple.
  • Faire appel à un professionnel a aussi l’avantage de pouvoir bénéficier d’aides financières, comme 30% de Crédit d’impôt par exemple, à condition que celui-ci soit certifié RGE. Lire aussi : Comment savoir si un artisan est certifié RGE ?   

A savoir

Les travaux d’isolation par l’extérieur sur façade modifient généralement l’aspect extérieur du bâti. Il est donc recommandé avant de commencer son projet, de se renseigner sur les règles d’urbanisme de votre ville.  Certaines zones interdisent parfois la pose de bardage. Et dans ce cas, la technique de l’enduit s’impose alors. Ce type de travaux est d’ailleurs soumis à une Déclaration préalable de travaux à déposer à la Mairie.

5. Quel est le prix d’une isolation par l’extérieur ?

Le prix d’une isolation par l’extérieur se chiffre en fonction de la surface à traiter (m²), du procédé choisi, de l’épaisseur de l’isolant mais aussi du prix de la main d’oeuvre qui varie selon les régions.

Prix pour isolation de la façade avec enduit  entre 100 et 250 €/m² (selon matériau + main d’œuvre)
Prix pour une isolation de la façade avec bardage  entre 100 et 450 € par m² (selon matériau + main d’œuvre)
Prix pour une isolation de toiture sarking entre 180 et 250€/m² (selon matériau + main d’œuvre)
Prix pour une isolation de toiture avec caissons chevronnés entre 70 et 100€/m² (selon matériau + main d’œuvre)
Prix pour une isolation de toiture avec panneaux sandwich  entre 60€ et 80€/m² (selon matériau + main d’œuvre)

Lire aussi : Le tableau comparatif des isolants 

Que pensez-vous de cet article ?

Vous avez besoin d’aide pour vos projets de travaux ? Quotatis trouve gratuitement jusqu’à 5 artisans qualifiés près de chez vous. Décrivez votre projet en quelques minutes et choisissez le pro qui réalisera votre installation. 
Quotatis est une entreprise du groupe Adeo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom…) et l’un des leaders européens de la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment avec 800 000 projets de travaux détectés chaque année.

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *