Questions/Réponses

Quelle est la taille standard des portes intérieures ?

Porte classique 

Les portes d’intérieurs classiques sont disponibles dans des dimensions standards normalisées, selon la norme NF P 01 005, dimensions qui correspondent à ceux des vantaux :

  • Hauteur : 204 cm.
  • Largeurs : 63, 73, 83 ou 93 cm.
  • Épaisseurs : de 29 à 40 mm.

Besoin d’un pro ?

Porte coulissante

Les portes coulissantes standards mesurent elles aussi 204 cm de haut. Leur largeur la plus répandue est de 73 cm mais d’autres largeurs existent : 63, 83, 93, 103, 113 et 123 cm.

Les portes dites de rénovation sont prévues pour être recoupées de manière à s’adapter aux différentes configurations. Il est également possible de combiner une porte à 2 vantaux, par exemple avec 2 portes de 63 cm de large chacune, pour obtenir une largeur plus importante. Le plus petit vantail possible d’une porte intérieure est de 33 cm, ce qui permet aussi de combler une ouverture hors normes. Enfin, pensez aux impostes et aux tierces pour boucher les trous.

Dans les constructions les plus récentes, on observe une majorité de portes intérieures de 83 cm de large qui correspondent au passage d’un fauteuil roulant. En effet, pour les maisons et appartements dont le permis de construire est postérieur au 1er janvier 2010, les logements doivent être capables d’accueillir les handicapés et leur faciliter la circulation au sein du logement. L’espace de manœuvre des portes intérieures doit aussi être pris en compte pour permettre à une personne en fauteuil roulant d’ouvrir, de franchir et de refermer la porte en toute autonomie.

Pour être sûr qu’une porte standard peut vous convenir, prenez bien vos dimensions.

  • En neuf : mesurez la hauteur de la porte (hauteur du tableau extérieur et hauteur totale intérieure), la largeur (largeur du tableau extérieur et largeur totale intérieure + épaisseur de la feuillure, cette entaille dans le dormant destinée à recevoir l’ouvrant).
  • En rénovation : Mesurez la hauteur de la porte (hauteur d’ouverture de la porte, hauteur du passage + hauteur en fond de feuillure) et la largeur (largeur de passage, largeur en fond de feuillure et épaisseur de l’ancien bâti).