FAQ

Comment entretenir ses fenêtres ?

Les différents matériaux, bois, PVC, aluminium, qui composent une fenêtre sont plus ou moins faciles à entretenir.

Fenêtre en PVC 

Il réclame un entretien minimum. Un peu d’eau et un chiffon doux suffisent à le nettoyer régulièrement. En revanche, il ne faut surtout pas employer de produits abrasifs pour éviter tous risques de rayures. En cas d’encrassement un peu plus prononcé, vous pouvez utiliser quelques gouttes de vinaigre diluées dans de l’eau chaude. Il faut également penser à aspirer de temps en temps les rainures et les rebords pour ôter toutes les poussières et graisser les parties métalliques pour éviter la corrosion. Si votre fenêtre en PVC a perdu de sa brillance, l’astuce est d’utiliser de la cire pour voiture.

A savoir : Une fenêtre en PVC ne se peint pas, même avec des peintures spéciales !

Fenêtre en bois 

Bien que les fenêtres en bois soient traitées IFH (Insecticide, Fongicide et Hydrofuge), avant de vous être vendues, elles nécessitent un entretien régulier. Le rythme dépend des conditions climatiques et de la région dans laquelle elles sont posées. La pluie, le soleil, le sel sont ses principaux ennemis. Vernis, lasure, peinture tout est possible pour rénover une fenêtre en bois. N’attendez pas trop longtemps entre deux entretiens, au risque d’avoir à engager des travaux de rénovation beaucoup plus importants.

Fenêtre en aluminium 

L’aluminium anodisé ou thermolaqué est l’un des matériaux les plus résistants aux agressions climatiques et son point fort est de ne nécessiter que peu d’entretien : un lavage à l’eau additionnée de détergent doux (PH entre 5 et 8 maximum), une ou deux fois par an et le tour est joué. Pour les menuiseries fortement encrassées, on peut employer des produits décrassants-lustrants spécifiquement conçus, suivi d’un rinçage à l’eau claire. Il existent également des produits de protection qui laissent un film hydrofuge ultramince pour préserver les surfaces. N’utilisez jamais de tampons abrasifs, de papier émeri ou de détergent trop agressif qui feraient perdre de leur éclat à l’aluminium.

Fenêtre en acier 

Peu employé pour les fenêtres, l’acier est pourtant très résistant et inoxydable d’autant que pour la fabrication de menuiseries, il est traité anti-corrosion. En usine, l’acier chauffé reçoit une peinture spéciale le protégeant efficacement, c’est que l’on appelle le processus de galvanisation à chaud par immersion. Certains fabricants appliquent même une peinture de poudre polyester. Les fenêtres en acier ne nécessitent donc que peu d’entretien au même titre que l’aluminium.