Questions/Réponses

Comment optimiser la performance énergétique de son logement ?

On peut optimiser la performance énergétique de son logement en optimisant les espaces de vie. Qu’est-ce que ça veut dire concrètement ? On profite de la lumière naturelle l’hiver, on se protège de la chaleur l’été, bref on tire parti des avantages de la saisonnalité ! Démonstration.

Favorisez les apports solaires

  • Des ouvertures assez grandes sur la façade orientée sud (grandes fenêtres, baies vitrées) permettent de profiter d’un apport optimal de lumière naturelle et de chaleur du soleil. C’est un bon point pour l’hiver !
  • A contrario, limitez les baies vitrées et les grandes fenêtres exposées nord. Dans tous les cas, optez pour du vitrage renforcé qui limite les déperditions de chaleur.
  • L’été (et à la mi-saison), l’enjeu est inverse : il faut éviter les surchauffes. Misez sur des systèmes de protection solaire (films anti-UV, volets, persiennes…) sur les fenêtres au sud et à l’ouest. De même, méfiez-vous de la sensation « effet de serre » si vous avez une véranda. Optez plutôt pour un toit de véranda ouvrant ou non vitré.

(Ré)organisez les espaces de vie en fonction de leur exposition

  • Les pièces de vie (bureau, séjour, cuisine) sont celles qui nécessitent le plus de luminosité et de chaleur l’hiver. Choisissez donc de les installer au sud si possible.
  • Les espaces nuit (chambres) dont les besoins en chauffage et en lumière sont plus modérés ou ponctuels peuvent être situés à l’est, à l’ouest ou au nord.
  • Les pièces utilisées ponctuellement (salle de bain, WC, buanderie) n’ont pas besoin d’être (constamment) chauffées. On peut donc les installer au nord. Elles protégeront ainsi du froid les pièces de vie.

 

 

Que pensez-vous de cet article ?