Questions/Réponses

Verrière et véranda : quelle différence ?

Ils désignent tous deux une vaste surface vitrée qui offre un apport de lumière naturelle dans l’habitat.

  • Une verrière est un aménagement qui fait généralement partie intégrante de la structure de la maison, d’où le fait qu’il soit préférable de l’imaginer en amont d’un projet de construction. Une rénovation consistant à intégrer une verrière a posteriori demandera parfois de retravailler la structure de certaines façades, voire des structures porteuses.

Une verrière peut être installée de manière horizontale – en toiture – ou bien verticale – encastrée en façades. Les verrières sont généralement construites à partir d’une structure en acier qui a la solidité nécessaire pour maintenir les vitrages. Par extension, on appelle également « verrières » les aménagements intérieurs consistant à créer une cloison à la surface totalement ou partiellement vitrée sans fermer une pièce (pour remplacer un mur séparateur, par exemple). C’est notamment le cas des verrières de type « atelier » qui sont très prisées pour séparer cuisine et pièce à vivre.

  • Une véranda est une structure vitrée qui constitue une pièce de la maison à part entière. Une véranda peut être créée dès la construction ou bien plus tard, lors d’un projet d’extension. Une véranda peut être utilisée comme jardin d’hiver, abri de piscine ou salon. Sa structure est généralement en aluminium mais on trouve certains modèles en PVC ou en bois. Elle peut adopter plusieurs styles (moderne, traditionnel, chic…).

Attention, si vous souhaitez construire votre véranda pour gagner en surface habitable, il s’agit d’une extension de maison. Ce projet doit être soumis à des autorisations administratives.

 

Que pensez-vous de cet article ?