Questions/Réponses

Installer un interrupteur sur une VMC : est-ce possible ?

La VMC, Ventilation Mécanique Contrôlée, sert à renouveler l’air ambiant d’un logement mais peut parfois s’avérer gênante : trop bruyante, inefficace en cas d’absence ou en cas d’aération naturelle… comment l’arrêter ?

En fait, il suffit d’installer un interrupteur qui permet de réguler le fonctionnement de la VMC. Cet interrupteur a deux positions, marche-arrêt et deux vitesses, lente et rapide.

L’avantage est qu’il permet de réduire les bruits, de ne pas faire fonctionner la ventilation tout le temps si l’on part en vacances ou si l’on préfère une ventilation naturelle en ouvrant portes et fenêtres.

Certains interrupteurs sont équipés de témoins lumineux, ce qui peut être pratique pour voir si la VMC fonctionne ou pas.

Il faut impérativement choisir un interrupteur à deux vitesses pour une VMC à deux vitesses et un interrupteur va et vient pour une VMC sans réglage pour l’éteindre si besoin est.

A savoir : Normalement, il est déconseillé d’éteindre la VMC. Cela peut causer des problèmes d’humidité ou de condensation et affecter le fonctionnement du caisson. Pensez à protéger la VMC par un disjoncteur divisionnaire de calibre 2A, le fusible étant interdit.