Questions/Réponses

Humidité : quelles conséquences pour la santé ?

Un logement sur quatre serait concerné par les problèmes d’humidité pouvant mettre en danger la santé des occupants, enfants comme adultes.

Besoin d’un pro ?

Infiltrations d’eau, fuites, remontées capillaires, mauvaise ventilation… sont les principales causes favorisant l’apparition d’humidité. Les effets visibles sont l’apparition de moisissures, de champignons, de salpêtre ou encore de pourrissement des bois, favorisant le développement d’allergies et entraînant des maladies respiratoires comme l’asthme, les bronchites chroniques mais aussi des rhinites, de la conjonctivite ou de l’eczéma. Arthrose, rhumatismes, douleurs dans les articulations peuvent également être causés par un excès d’humidité dans l’habitation.

L’impact sur la santé est d’autant plus important selon la position des traces d’humidité ou de champignons. Si les taches humides se situent au niveau du nez et de la bouche, la contamination est inévitable. De même pour les champignons, dont les spores très volatiles, parviennent jusqu’à vous si vous y êtes longtemps exposés.

La première chose à faire est de se débarrasser des objets qui peuvent favoriser le développement des moisissures. Si ces dernières sont déjà installées, nettoyez-les avec de l’eau additionnée de vinaigre ou d’eau de Javel. Par temps humide, vous pouvez utiliser un déshumidificateur.

Mais la solution la plus performante pour conserver une maison saine est de faire installer une ventilation hygroréglable qui régule l’humidité ambiante.