Comment installer une pompe à chaleur air-air ou air-eau ?

La pompe à chaleur est un équipement devenu incontournable pour chauffer son logement. Ce système est économe car il utilise une énergie renouvelable pour fonctionner. 

1. Petit rappel des avantages de la pompe à chaleur 
2. La pompe à chaleur air-air pour le chauffage électrique 
3. La pompe à chaleur air-eau pour le chauffage hydraulique et l’eau chaude sanitaire
4. Les inconvénients des pompes à chaleur air-air et air-eau
5. Ce qu’il faut savoir avant d’installer une pompe à chaleur 
6. Pourquoi il est conseillé de faire appel à un pro pour l’installation de sa pompe à chaleur
7. Combien coûte une installation de pompe à chaleur air-air et air-eau réversible ?

 

Si on peut être tenté d’installer une pompe à chaleur soi-même pour réduire le budget travaux, le faire soi-même n’est pas recommandé car une installation pour ce type d’équipement est très technique et soumis à réglementation. 

1. Petit rappel des avantages de la pompe à chaleur 

  • Une pompe à chaleur ou PAC, peut être utilisée pour comme chauffage principal ou bien venir en complément d’un chauffage existant. Tout l’intérêt d’une pompe à chaleur qu’elle est économe en consommation énergétique car elle utilise les calories présentes dans l’air, la terre ou le soleil, aussi appelées énergies renouvelables, pour produire de l’énergie ou de la chaleur. 
  • La pompe à chaleur air-air et air-eau sont des pompes à chaleur aérothermiques : elles captent les calories présentes dans l’air pour les transmettre à des émetteurs de chaleur.
  • Votre système de chauffage est ainsi alimenté en partie grâce à une énergie gratuite et inépuisable. On estime que les économies énergétiques peuvent atteindre jusqu’à 60%. Quand on sait que la facture d’énergie représente en moyenne près de 1683€ par an*, tous types d’énergies confondus, la pompe à chaleur représente un investissement intéressant sur le long terme. Lire aussi : Combien de temps faut-il pour rentabiliser une pompe à chaleur ?
  • Les pompes à chaleur se déclinent pratiquement toutes en version réversible, ce qui permet de réunir en un seul équipement, le chauffage et la climatisation. 

2. La pompe à chaleur air-air pour le chauffage électrique

La pompe à chaleur air-air est la PAC la plus installée car sa pose est rapide et elle présente un très bon rapport qualité-prix. Elle est utilisée pour alimenter le chauffage électrique d’une habitation, et convient pour le neuf comme pour de la rénovation.

Elle fonctionne grâce aux calories de l’air extérieur qu’elle va capter via une console extérieure puis qu’elles restituent à l’intérieur du logement sous forme d’air chaud par le biais de consoles fixées aux murs. Une pompe à chaleur se compose donc obligatoirement de deux consoles minimum : une en extérieur et une en intérieur. Elles sont reliées entre elles par un fluide frigorigène, chargé de véhiculer la chaleur.

A noter : La pompe à chaleur air-air peut être réversible, c’est-à-dire, qu’elle peut aussi produire de l’air frais en été.

 

3. La pompe à chaleur air-eau pour le chauffage hydraulique et l’eau chaude sanitaire

La pompe à chaleur air-eau, fonctionne sur le même principe que la PAC air-air. Elle capte les calories de l’air extérieur dont la chaleur est transportée par le fluide frigorigène pour chauffer l’eau du chauffage central et l’eau chaude sanitaire.  Ce système est adapté pour les radiateurs hydrauliques et le plancher chauffant.

Ce type de pompe à chaleur est idéale car elle permet de faire des économies sur sa facture énergétique plus conséquentes qu’une pompe à chaleur air-air. Elle prend en compte la production d’eau chaude sanitaire, ce qui est un véritable atout économique, car l’eau chaude de la maison est générée via une énergie renouvelable, gratuite et inépuisable.

A noter : comme la plupart des pompes à chaleur, la PAC air-eau se décline en version réversible. Par contre, comme ce type de pompe à chaleur ne possède pas de diffuseurs d’air, elle n’est pas aussi efficace qu’une PAC air-air pour une fonction climatisation. Elle se limitera à rafraîchir l’air intérieur via les diffuseurs de chaleur, comme le plancher. 

 

4. Les inconvénients de la pompe à chaleur air-air et air-eau 

  • La PAC air-air est utile comme chauffage, mais n’est pas adaptée pour la production d’eau chaude, comme une chaudière mixte par exemple.
  • Comme pour toutes les pompes à chaleur, son efficacité peut être influencée par les températures extérieures. Elle n’est donc pas forcément adaptée pour les régions où les températures peuvent être très basses en hiver. Pour ces cas de figure, il est préférable d’avoir un autre système de chauffage en complément, comme par exemple un poêle à bois.
  • A savoir aussi, la pompe à chaleur air-air est la seule PAC qui n’est pas éligible au crédit d’impôt.
  • Les pompes à chaleur aérothermiques (pompe à chaleur air-air et air-eau) nécessitent un emplacement pour leur unité extérieure. Ce qui sous-entend une installation sur façade ou au sol, ce qui peut être un inconvénient esthétique mais aussi réglementaire pour les copropriétés.

 

5. Ce qu’il faut savoir avant d’installer une pompe à chaleur 

L’installation d’une pompe à chaleur nécessite obligatoirement l’intervention d’un professionnel spécialisé pour ce type de travaux :

  • La manipulation d’une pompe à chaleur est réglementée car elle contient des produits dangereux, comme le fluide frigorigène. Manipuler ce type de produit fait l’objet d’une attestation de capacité (Règlement F-gaz, règlement UE n°517/2014).
  • Une installation mal réalisée ne garantit pas une efficacité optimale de votre pompe à chaleur et donc d’économies sur votre facture énergétique.
  • La configuration du logement doit être étudié avec soin pour que l’installation soit réussie. Ainsi, l’emplacement de l’unité extérieure doit être placée dans un endroit à l’abri du soleil, du vent et de la poussière pour assurer le bon fonctionnement de son système et optimiser sa durée de vie.
  • Une unité extérieure peut être source de nuisances sonores. Ainsi, son emplacement doit respecter certaines règles pour ne pas gêner le voisinage et même, les occupants du logement. Si aucune réglementation n’existe à ce jour pour les installations d’unités extérieures, sachez que vos voisins peuvent déposer plainte pour nuisances sonores, et votre équipement démonté sur ordre du Tribunal.

6. Pourquoi il est conseillé de faire appel à un pro pour son installation

Faire appel à un professionnel pour l’installation de sa pompe à chaleur permet d’investir dans une installation conforme aux normes de sécurité et environnementales. De plus vous bénéficiez d’une garantie sur votre matériel et généralement d’un suivi d’entretien pour les dépannages d’urgence ou dysfonctionnements.

De plus, il peut être difficile de choisir le type de pompe à chaleur et la bonne puissance qui doivent parfaitement correspondre aux besoins en chauffage et/ou eau chaude des occupants et à la configuration du logement.

Si la pompe à chaleur air-air n’est pas éligible au crédit d’impôt de 30%, sachez que si vous optez pour une PAC air-eau, vous bénéficierez de cette aide financière de l’Etat. La seule condition est de faire appel à un installateur certifié RGE. Lire aussi : Comment savoir si un professionnel est certifié RGE ? 

 

7. Combien coûte une installation de pompe à chaleur air-air et air-eau réversible ? 

Prix d’une pompe à chaleur air-air simple  entre 6000€ et 10000€ en moyenne 
Prix d’une pompe à chaleur air-air simple réversible entre 7000€ et 15000€ en moyenne 
Prix d’une pompe à chaleur air – eau  entre 8 000 et 16000€ en moyenne 
Prix d’une pompe à chaleur air – eau réversible entre 10 000€ et 16 000€ en moyenne 
Prix pour une installation de pompe à chaleur  entre 1 200 € et 5000€ en moyenne 

 

Que pensez-vous de cet article ?

Vous avez besoin d’aide pour vos projets de travaux ? Quotatis trouve gratuitement jusqu’à 5 artisans qualifiés près de chez vous. Décrivez votre projet en quelques minutes et choisissez le pro qui réalisera votre installation. 
Quotatis est une entreprise du groupe Adeo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom…) et l’un des leaders européens de la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment avec 800 000 projets de travaux détectés chaque année.

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *