Comment installer un chauffe-eau ?

Votre chauffe-eau est vieillissant, vous avez prévu de le remplacer pour ne pas être en panne d’eau chaude cet hiver, mais l’installer soi-même : est-ce possible ou vraiment déconseillé ? Explications.

1. Comment bien choisir son chauffe-eau ? 
2. Quel type de pose choisir pour son chauffe-eau ? 
3. Quel est l’emplacement idéal pour son chauffe-eau ? 
4. Quelles sont les différentes étapes pour installer son chauffe-eau ? 
5. Pourquoi faire appel à un pro pour l’installation de chauffe-eau ? 
6. Combien coûte l’installation d’un chauffe-eau ? 

 

1. Comment bien choisir son chauffe-eau ?

Que ce soit pour l’achat ou un remplacement, le choix du chauffe-eau doit être soigneusement fait en fonction des besoins et du mode de vie des occupants. Toute la difficulté est de trouver le bon dimensionnement de son chauffe-eau, capable de garantir tous les besoins journaliers d’une habitation. Lire aussi Comment choisir la capacité de son chauffe-eau ?

Le nombre d’occupants doit être pris en compte, leur mode de vie mais aussi les équipements en place ou prévus. Par exemple, si vous avez une baignoire hydromassage ou une colonne de douche multi-jet, plus gourmandes en eau qu’une installation traditionnelle. N’oubliez pas de prendre en compte le nombre de salles d’eau disponibles dans le logement ! Un critère qui a toute son importance car si plusieurs personnes utilisent de l’eau chaude en même temps, le débit est généralement réduit. Ainsi dans le cas d’une configuration avec plusieurs salles de bains, il est conseillé d’installer différents chauffe-eau pour une utilisation confortable et une disponibilité en eau stable à n’importe quel moment de la journée et en fonction des besoins.

2. Quel type de pose choisir pour son chauffe-eau ?

Il existe aujourd’hui différents types de pose pour fixer ou installer son chauffe-eau. On peut le choisir une fixation murale horizontale ou verticale ou bien une fixation sur pied. Tout dépend de la taille de votre chauffe-eau, de l’espace disponible que vous avez et de l’état de vos murs.

Le chauffe-eau horizontal : ce chauffe-eau a l’avantage de pouvoir être installé au plafond, ce qui constitue un gain de place intéressant. En libérant ainsi l’espace au sol, ce chauffe-eau convient pour les petits espaces, mais aussi pour les configurations difficiles quand il n’y a pas assez de hauteur suffisante dans la pièce. Pour quelle contenance : de 75L à 200L maximum.

Le chauffe-eau vertical : L’installation-type par excellence la plus plébiscitée dans les logements. Ce chauffe-eau est moins encombrant qu’un chauffe-eau horizontal. Il est aussi réputé pour être plus performant car il stocke mieux la chaleur. Pour quelle contenance : de 50L à 200L maximum.

Les deux types de chauffe-eau peuvent être posés au mur mais aussi au sol, sur un socle spécial, appelé trépied.

3. Quel est l’emplacement idéal pour son chauffe-eau ?

On a souvent le réflexe de vouloir placer son chauffe-eau dans un endroit peu utilisé et donc pas chauffé, comme des combles non aménagés ou au fond du garage. Sachez qu’il est plutôt recommandé de l’installer au contraire dans une pièce chauffée pour éviter les déperditions de chaleur. Un chauffe-eau placé dans un endroit non chauffé ou exposé au froid est une cause de surconsommation énergétique. Votre équipement va devoir compenser l’écart de température de chauffe programmée et la température extérieure. Pour résumer : votre chauffe-eau va doubler d’effort pour chauffer et maintenir l’eau chaude.

Il est aussi conseillé d’isoler les canalisations. Cette technique d’isolation appelée calorifugeage, permet d’optimiser la performance de votre équipement en production d’eau chaude sanitaire ou ECS. En savoir plus : A quoi sert le calorifugeage ?

Pour une installation optimisée, le chauffe-eau doit idéalement être placé au plus près des installations sanitaires.

4. Quelles sont les différentes étapes pour installer un chauffe-eau ? 

Une fois l’étape du choix du modèle et du type de chauffe-eau choisi, voici les différentes étapes d’une pose de chauffe-eau. Il est indispensable de couper l’alimentation électrique avant de procéder à la pose et au montage de votre chauffe-eau.

  • Choisir l’emplacement et vérifier l’état de votre mur. Il est très important de s’assurer du bon état du mur sur lequel vous avez prévu d’installer votre chauffe-eau dans le cas d’une installation murale. En effet, il doit être en mesure de supporter le poids de votre équipement, qui se situe facilement entre 50 et 60 kg pour un chauffe-eau de 200 litres). Si l’état ou la composition de votre mur ne permet pas une installation de chauffe-eau, optez, si cela est possible pour une installation sur trépied. Par mesure de prudence, il arrive aussi que les deux types de fixations (murales + trépied) soient utilisés sur la même installation. La difficulté est ensuite d’utiliser la visserie adaptée votre mur et au poids du chauffe-eau.
  • Pour raccorder le chauffe-eau au courant électrique, il est souvent nécessaire de démonter le capot du chauffe-eau pour procéder au raccordement. Attention le chauffe-eau est relié à une prise électrique dédiée, qui lui est entièrement spécifique. 
  • Procéder aux travaux de raccordement : il faut ensuite raccorder les différents tuyaux aux différentes arrivées d’eau (eau chaude et eau froide). 
  • La mise en service de votre nouveau chauffe-eau peut être faite !

5. Pourquoi faire appel à un pro pour une installation de chauffe-eau ?

Si l’installation d’un chauffe-eau peut sembler simple au premier abord, elle est plus complexe qu’elle n’y paraît et surtout assez technique. La première difficulté est de bien choisir son type de chauffe-eau et la bonne capacité, au risque de devoir prendre quelques douches froides !

Mais sachez que l’installation d’un chauffe-eau doit répondre à certaines normes qui garantissent la sécurité de l’installation mais aussi celle des occupants. Ainsi la pose de votre chauffe-eau doit répondre à la NF C 15-100.

Il est donc fortement recommandé de faire appel à un spécialiste en pose de chauffe-eau, ou un chauffagiste ou tout autre professionnel habilité pour ce type d’installation. Car en cas de sinistres ou de dommages liés à votre installation, votre assurance ne couvrira pas les dégâts ou autres dommages. Une conséquence à prendre en compte en cas de frais importants qui seront à votre charge. 

De plus, un professionnel saura vous conseiller sur le choix de votre chauffe-eau et l’emplacement idéal pour un fonctionnement optimal de votre équipement.

A ne pas négliger non plus quand on fait appel à un pro pour l’installation de son chauffe-eau : la garantie de votre matériel. Et en cas de souci de fonctionnement, comme par exemple une absence de production d’eau chaude ou un problème de pression, vous pourrez facilement faire appel à lui. Votre chauffe-eau est ainsi sous garantie pendant 2 ans et votre cuve, selon les fabricants jusqu’à 5 ans, ainsi que les différentes pièces comme le thermostat ou la résistance qui sont généralement sous garantie pour une durée de 3 à 5 ans.

Tout ceci est bien entendu valable pour une installation et une pose réalisées par un professionnel.

6. Combien coûte l’installation d’un chauffe-eau ? 

Prix d’un chauffe-eau 150 et 2 000€ selon la gamme et la capacité
Prix pour la pose d’un chauffe-eau 350€ en moyenne (hors fourniture)
Prix pour l’installation d’un chauffe-eau  entre 500€ et 1200€ en moyenne (main d’œuvre + fourniture)

 

Que pensez-vous de cet article ?

Vous avez besoin d’aide pour vos projets de travaux ? Quotatis trouve gratuitement jusqu’à 5 artisans qualifiés près de chez vous. Décrivez votre projet en quelques minutes et choisissez le pro qui réalisera votre installation. 
Quotatis est une entreprise du groupe Adeo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom…) et l’un des leaders européens de la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment avec 800 000 projets de travaux détectés chaque année.

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *