Comment installer un chauffe-eau solaire ?

installer un chauffe-eau solaire

Idéal dans les maisons individuelles, le chauffe-eau solaire vous permet de bénéficier de l’eau chaude en limitant vos dépenses. Son installation dépend de nombreux critères. Voici ce qu’il faut savoir pour installer un chauffe-eau solaire de manière optimale.

Guide Chauffage

1. Quel type de chauffe-eau solaire choisir ?
2. Comment fonctionne le chauffe-eau solaire ?
3. Comment installer un chauffe-eau solaire ?
4. Comment entretenir son chauffe-eau solaire ?
5. Combien coûte un chauffe-eau solaire ?
6. Pourquoi faire appel à un professionnel pour installer un chauffe-eau solaire ?

 

1. Quel type de chauffe-eau solaire choisir ?

Plusieurs modèles de chauffe-eau solaire sont disponibles sur le marché. Quel est celui qui répond le mieux à vos besoins ?

  • Le chauffe-eau monobloc : comme son nom l’indique, il est composé d’un seul bloc : le capteur solaire se situe sur le même support que le ballon d’eau chaude. Le chauffe-eau monobloc est autonome et ne nécessite pas d’électricité. Pour fonctionner correctement, ce dernier doit être placé à l’extérieur, quel que soit l’endroit tant que l’ensoleillement est suffisant. Cependant, même en étant correctement isolé, il ne peut pas conserver la chaleur très longtemps en raison des variations de température. C’est une solution simple à installer et peu onéreuse. Comptez entre 1 000€ et 1 500€ pour un chauffe-eau monobloc.
  • Le chauffe-eau à thermosiphon : son installation est plus complexe car le ballon d’eau chaude doit toujours se situer au-dessus des panneaux photovoltaïques. Grâce au principe de thermosiphon, l’eau alors chaude monte vers le ballon et redescend lorsqu’elle refroidit vers les capteurs solaires. Une pompe n’étant pas requise, le système est donc autonome et fonctionne sans électricité. C’est une solution très résistante et la meilleure en terme de rapport qualité/prix. Pour un chauffe-eau thermosiphon, le budget se situe entre 1 000€ et 2 000€.
  • Le chauffe-eau à pompe électrique ou à circulation forcée : c’est la solution solaire thermique la plus utilisée car elle s’adapte à tout type d’habitation, quelle que soit la configuration. Le chauffe-eau à pompe électrique est constitué de plusieurs parties, dont le ballon de stockage qui peut être disposé dans n’importe quelle pièce de votre intérieur. Cependant, il s’agit d’un système assez onéreux car il requiert une pompe électrique et un régulateur thermique. En d’autres termes, il consomme de l’électricité. Son prix est compris entre 2 500€ et 5 000€.

Quotatis vous permet de trouver des artisans chauffagistes qualifiés et disponibles près de chez vous.

En réalisant une demande de devis vous pourrez comparer jusqu'à 5 propositions d'artisans qualifiés

Demander un devis

2. Comment fonctionne le chauffe-eau solaire ?

Le chauffe-eau solaire individuel (souvent abrégé en CESI), est un dispositif qui permet de produire de l’eau chaude sanitaire en utilisant l’énergie dégagée par le soleil. Il est composé de deux parties distinctes, reliées par un circuit hydraulique :

  • les panneaux photovoltaïques qui captent l’énergie dégagée par le soleil afin de la transformer en chaleur. 
  • le ballon de stockage qui vise à stocker l’eau chaude pour répondre aux besoins de votre famille.

Une fois l’énergie solaire captée et transformée en chaleur par les capteurs thermiques photovoltaïques, elle est transmise au fluide caloporteur situé dans le tube du circuit hydraulique. Ce dernier circule alors jusqu’au ballon de stockage et augmente la température de l’eau. Lorsque le fluide caloporteur refroidit, il est redirigé vers les panneaux solaires pour être réchauffé.

Ce système permet à l’eau stockée dans le ballon de conserver une certaine température pendant plusieurs heures, même quand il s’arrête durant la nuit. Pour éviter une sur-production d’eau chaude, un régulateur cesse de faire fonctionner le dispositif lorsque l’eau dans le ballon est chaude. Pendant les périodes où l’ensoleillement est faible, le système d’appoint auquel est relié le chauffe-eau solaire prend le relai pour assurer la production d’eau chaude.

Un chauffe-eau solaire fournit jusqu’à 75% de vos besoins en eau chaude.

installer un chauffe-eau solaire

3. Comment installer un chauffe-eau solaire ?

Installer un chauffe-eau solaire individuel modifie l’aspect de votre toiture en raison des panneaux photovoltaïques. Avant de procéder à l’installation de votre chauffe-eau solaire, effectuer une déclaration de travaux auprès de votre Mairie est nécessaire. Dans le cas où vous habitez sur un site classé, un architecte des Bâtiments de France devra donner son accord. Si vous demeurez en lotissement ou en copropriété, veillez à vous familiariser avec les règles applicables sur l’aspect extérieur de votre logement.

Comptez environ un mois pour le traitement de votre dossier. Si vous n’avez pas de nouvelles de votre Mairie au-delà d’un mois à compter de la date du dépôt du dossier, cela équivaut à une autorisation. Le récépissé de la Mairie doit être affiché sur votre terrain avec le cachet adéquat avec la date du dépôt de la déclaration indiquée.

L’installation d’un chauffe-eau solaire se déroule en plusieurs étapes.

Choisir l’emplacement des panneaux solaires

La première étape est de trouver le bon emplacement des panneaux photovoltaïques. En effet, plus vos panneaux solaires seront exposés au soleil, plus le rendement énergétique sera optimal. Pour cela, n’hésitez pas à privilégier la face sud de votre toiture, avec une inclinaison de 40° à 50° par rapport à l’horizontale. Par exemple, dans ces conditions, un chauffe-eau solaire pourrait produire 300 litres d’eau chaude.

En règle générale, il n’est pas nécessaire de recouvrir son toit. Pour les zones où l’exposition au soleil est forte comme dans le sud, 4m² de panneaux solaires suffisent. Il est conseillé d’ajouter un mètre carré supplémentaire si l’on se trouve dans une zone où l’ensoleillement est faible.

Les panneaux photovoltaïques peuvent s’installer sur l’ensemble des toitures de France. Cependant, sachez que certaines toitures ne sont pas compatibles en raison de différents facteurs tels que le revêtement, l’inclinaison ou l’état de la charpente. 

installer un chauffe-eau solaire

Placer les panneaux solaires et le ballon à proximité

Afin de limiter les pertes de chaleur, il est recommandé de placer les capteurs thermiques et le ballon de stockage. Cela permet également de réduire le coût de l’installation du chauffe-eau solaire car celui-ci augmente en fonction de la longueur du circuit hydraulique.

De plus, privilégiez un endroit chauffé ou isolé pour placer votre ballon de stockage : vous pourrez bénéficier de l’eau chaude plus longtemps avant que celle-ci ne se refroidisse.

Une fois l’emplacement des panneaux solaires et du ballon de stockage choisi, le professionnel poursuivra l’installation du chauffe-eau solaire en mettant en place le circuit hydraulique, c’est-à-dire, la tuyauterie.

4. Comment entretenir son chauffe-eau solaire ?

Pour augmenter la longévité de votre chauffe-eau solaire et améliorer ses performances, il est conseillé d’effectuer son entretien par un professionnel. Celui-ci effectuera plusieurs vérifications :

  • la pression du fluide caloporteur
  • l’état de l’isolation thermique des tuyaux
  • le fonctionnement de la pompe selon l’intensité de l’ensoleillement et du régulateur
  • la fixation des panneaux photovoltaïques sur le toit

chauffe-eau solaire monobloc

5. Combien coûte un chauffe-eau solaire ?

Le prix d’un chauffe-eau solaire et de sa pose dépend de plusieurs critères comme le nombre de capteurs installés sur la toiture, le modèle de ballon de stockage ainsi que votre situation géographique. 

Type de chauffe-eau solaire Prix (hors taxe et pose)
Chauffe-eau monobloc entre 1 000€ et 1 500€
Chauffe-eau thermosiphon entre 1 000€ et 2 000€
Chauffe-eau à circulation forcée entre 2 500€ et 5 000€
Avec capteurs solaires posés sur la toiture entre 3 800€ et 5 500 € 
Avec capteurs intégrés à la toiture entre 6 000€ et 6 500€

 

On estime généralement le prix de pose entre 1 000€ et 2 000€. Selon votre région, comptez ainsi environ entre 5 000€ et 7 000€ hors taxe pour un chauffe-eau solaire avec installation comprise.

6. Pourquoi faire appel à un professionnel pour installer un chauffe-eau solaire ?

L’installation d’un chauffe-eau solaire nécessite l’expertise d’un chauffagiste expérimenté en raison de sa complexité. En effet, un professionnel saura vous conseiller en fonction de vos besoins en eau chaude sanitaire comme par exemple avec le choix du modèle de chauffe-eau solaire et sa capacité, la configuration de votre logement ainsi que votre budget. 

De plus, si vous décidez d’installer un chauffe-eau solaire, vous pourrez diminuer votre facture de gaz ou de fioul jusqu’à 80% selon le chauffe-eau choisi. Vous pouvez également bénéficier d’un crédit d’impôt jusqu’à 30% qui contribuera à réduire vos dépenses en énergie si le professionnel est certifié RGE.

installer un chauffe-eau solaire

Que pensez-vous de cet article ?

Vous avez besoin d’aide pour vos projets de travaux ? Quotatis trouve gratuitement jusqu’à 5 artisans qualifiés près de chez vous. Décrivez votre projet en quelques minutes et choisissez le pro qui réalisera votre installation. 
Quotatis est une entreprise du groupe Adeo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom…) et l’un des leaders européens de la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment avec 800 000 projets de travaux détectés chaque année.

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

Que pensez-vous de cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *