Comment choisir ses plaques de toit ?

plaque de toit gris

Les plaques de toit sont considérées comme des alternatives aux tuiles pour le revêtement des toitures. En zinc, acier, polycarbonate, verre ou fibro-ciment, elles peuvent être planes ou ondulées et présentent l’avantage d’être rapides à mettre en œuvre.

Plaques ondulées ou plates sont disponibles dans différentes types de matériaux dont certains imitent les teintes des tuiles plus traditionnelles.

Plaque de toit en acier

Présenté sous la forme de tôles ondulées, l’acier peut être galvanisé, zingué, laqué et teinté dans de nombreux coloris. Ces plaques sont particulièrement bien adaptées aux pentes de toit allant de 5 à 15 degrés. Elles s’assemblent les unes aux autres par vissage. Leur solidité leur offre une résistance d’une centaine d’années et promettent une bonne étanchéité. Si elles résistent aux moisissures et aux champignons, elles sont en revanche sensibles à la corrosion due à la pollution. Ces plaques en acier nécessitent une bonne isolation phonique sous toiture pour limiter les bruits d’impact de la pluie.

Plaque de toit en zinc

Traditionnel et esthétique, le zinc se prête à de multiples configurations et dure longtemps sans subir de corrosion (près de 100 ans). Sa légèreté est un allié pour les charpentes ne supportant pas de lourdes charges. Le zinc, formé de feuilles de tôles assemblées est très malléable, donc facile à manipuler. Étanche, il  ne craint pas la mousse et offre une grande résistance. Sa couleur d’origine présente des reflets bleutés mais on peut le peindre très aisément.

Plaque de toit en polycarbonate

Le polycarbonate est plutôt utilisé pour recouvrir les toits des vérandas ou les patios. Les plaques sont soit en polycarbonate alvéolaire résistant aux chocs grâce à ses nombreuses alvéoles, soit en polycarbonate ondulé très abordable. L’épaisseur standard est de 16 mm et les plaques peuvent être transparentes ou translucides. Le polycarbonate a tendance à se dilater sous l’effet de la chaleur : il est donc conseillé de prévoir cette dilatation au moment de la pose.

Plaque de toit en verre

Les plaques de verre sont préconisées pour les terrasses ou pour créer des puits de lumière mais il est conseillé de bien choisir son type de vitrage, double de préférence, avec un des vitrages feuilleté pour lui apporter toute sa résistance. Il peut aussi être faiblement émissif, à isolation thermique renforcé pour limiter les apports de chaleur l’été. L’ossature métallique qui accueille les panneaux de verre doit être étudiée pour résister au poids du verre et la charpente doit être suffisamment solide. Il existe aussi du verre auto-nettoyant recouvert d’une fine couche d’oxydes qui détruit la saleté, emmenée ensuite par la pluie.

Plaque de toit en PVC

En copolymère, ces plaques de toit sont peu onéreuses et imitent quasiment toutes les teintes et nuances des tuiles et des ardoises. Il ne faut pas lésiner sur la qualité pour éviter les risques de déformation ou de décoloration. La pente minimale du toit doit être d’au moins 15 degrés. L’inconvénient de ce type de matériau est qu’il n’est pas du tout écologique.

Plaque de toit en fibro-ciment

Les plaques de fibro-ciment ne contiennent évidemment plus d’amiante. Elles sont composées de ciment renforcé de fibres synthétiques et d’adjuvants et se présentent sous la forme de tôles ondulées lisses ou structurées. Cette nouvelle génération de plaques est solide, incombustible et imputrescible.

Plaque de toit en aluminium

Les toitures en aluminium possèdent de nombreux avantages : elles sont légères, économiques, mais aussi très résistantes. Elles n’absorbent pas l’eau et il n’y a donc pas de risque de condensation.

Les plaques de toit en alu sont généralement traitées pour résister à toutes formes de vieillissement : écaillement, craquement, effritement et décoloration. Dans les régions froides, une toiture en alu est intéressante car la neige ne s’y accumule pas. Les plaques de toit en alu peuvent être installées sur une toiture existante. Il suffit de coller les plaques d’aluminium par-dessus l’ancienne couverture si celle-ci ne présente pas trop d’aspérités.

Vous avez besoin d’aide pour vos projets de travaux ? Quotatis trouve gratuitement jusqu’à 5 artisans qualifiés près de chez vous. Décrivez votre projet en quelques minutes et choisissez le pro qui réalisera votre installation. 
Quotatis est une entreprise du groupe Adeo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom…) et l’un des leaders européens de la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment avec 800 000 projets de travaux détectés chaque année.

[yasr_visitor_votes]