Choisir une charpente en bois

Charpente en bois vue d'intérieur

La charpente en bois est l’ouvrage de référence dans la menuiserie. Le choix du bois relève d’envie esthétique mais aussi parfois de réglementations régionales et de coût. Il existe deux types de charpentes en bois : traditionnelles ou industrielles.

créer votre projet Charpente

La composition d’une charpente en bois

La charpente bois, constituée d’un assemblage de pièces de bois peut être traditionnelle ou industrielle. Deux solutions à l’esthétique différente, à choisir également selon ses possibilités financières.

Les pièces de la charpente bois les plus volumineuses sont en bois massif (pin sylvestre, pin maritime, sapin Douglas, peuplier, orme ou épicéa). Les plus petites en acacia, frêne, châtaignier ou bouleau. Le bois lamellé-collé permet également de réaliser toutes formes de charpentes.

Les deux conceptions de la charpente en bois

  • La charpente traditionnelle ou charpente à fermes est constituée de fermes (ensemble en forme de triangle qui détermine la forme et l’inclinaison de la toiture), composées elles-mêmes d’éléments (de deux arbalétriers, d’entrait, de poinçon et de contrefiches, de pannes) qui relient les fermes entre elles. Des chevrons sont disposés dans le sens de la pente et les liteaux reçoivent la couverture.

L’avantage de la charpente traditionnelle vient de ses fermes qui peuvent générer une hauteur de toit suffisante pour installer des combles aménageables et qui peuvent être modifiées à tout moment lors d’une rénovation. La charpente bois est surtout installée dans les maison anciennes.

  • La charpente industrielle ou charpente à fermettes est constituée de fermettes, en réalité de petites fermes, qui sont reliées entre elles par des connecteurs métalliques. La distance entre deux fermettes de 60 cm, ce qui ne donne pas la possibilité d’envisager la conception de combles en pièces de vie ou en espace de rangement. En revanche, la stabilité est parfaitement assurée.

L’avantage de la charpente industrielle est qu’elle est plus légère que la charpente traditionnelle et plus rapide à installer. Elle parfaitement adaptée pour les projets de construction.

Charpente en bois : prix, critères techniques et esthétiques

  • Le prix : une charpente traditionnelle coûte plus cher qu’une charpente industrielle. La charpente traditionnelle est réalisée entièrement sur-mesure et personnalisée. La charpente industrielle est fabriquée en grande quantité et standardisée. Le prix varie aussi en fonction de la hauteur du chantier et de son accessibilité mais il inclut en général le traitement qui assure une protection contre les insectes et les champignons pour une durée de 12 à 20 ans.
  • L’esthétisme : la charpente traditionnelle permet d’imaginer un décor avec des poutres apparentes.
  • Les performances techniques : une isolation plus facile à mettre en œuvre avec les fermettes d’une charpente industrielle mais une longévité et une résistance au feu accrues avec une charpente traditionnelle.

A savoir

Les rôles principaux d’une charpente sont de supporter la toiture et de maintenir le plafond. La bonne qualité de sa mise en œuvre est importante puisque c’est elle qui garantit la stabilité de la structure entière de la maison.


Avantages et inconvénients
  • La charpente traditionnelle permet une hauteur de toit suffisante pour installer des combles aménageables
  • La charpente industrielle est moins chère car sa fabrication est standardisée
  • La charpente en bois est moins durable que la charpente industrielle même si elle est traitée