Quels sols naturels choisir ?

Sol naturel

Les fibres végétales s’invitent désormais dans toutes les pièces de maison créant une décoration naturelle et sobre. Les fibres peuvent être tissées de différentes manières : en jacquard, natté ou en chevrons. Mais que sont ces fibres végétales ? Quels sont leur avantages et leurs inconvénients ?

Le sisal : l’allergique à l’eau

Le sisal a été l’une des premières fibres apparues sur le marché de la décoration intérieure, disponible en tapis et en moquette. Fabriqué à partir d’un cactus, il se décline dans de nombreux coloris car il accepte toutes sortes de teintures. Le sisal a tendance à être un peu rêche sous les pieds et il est préférable de l’utiliser dans une chambre, un couloir d’accès aux chambres ou un bureau, où il risque de s’user moins vite que dans les pièces à vivre.

Quotatis vous permet de trouver des artisans spécialisés en revêtement des sols et disponibles près de chez vous.

En réalisant une demande de devis vous pourrez comparer jusqu'à 5 propositions d'artisans pour réaliser vos travaux

Demander un devis

Pour son entretien, il faut disposer d’un aspirateur de forte puissance afin de bien éliminer toute la poussière et en cas de taches, intervenir très vite. Un traitement préventif renforce ses capacités de résistance. Un shampoing sec peut être utilisé régulièrement pour nettoyer plus en profondeur. Il ne faut surtout pas utiliser d’eau car le sisal ne la supporte pas, sous peine de déformation.

Le jonc de mer pour les pièces humides

Le jonc de mer, issu d’une plante asiatique, adore l’eau et peut se poser dans les pièces humides car il supporte l’humidité et en a d’ailleurs besoin pour éviter de devenir cassant. Il est cependant conseillé de bien aérer les pièces pour éviter que le sol ne noircisse. Le jonc de mer est souvent disposé sur un support en fibres de coco et de caoutchouc ou encore de mousse. Il conserve sa teinte naturelle, car contrairement au sisal, il ne peut être teinté. Seuls certains sols en jonc de mer peuvent s’accommoder d’un chauffage par le sol. Renseignez-vous au moment de l’achat. Pour garantir des qualités phonique et thermique, il est préférable de choisir un sol d’une bonne épaisseur.

Le coco : une fibre saine et imputrescible

Le coco, issu de la fibre qui recouvre la noix de coco, est lui aussi imputrescible et résiste bien aux variations hygrométriques. On peut donc l’utiliser dans les salles de bains. Par ailleurs les fibres de coco sont très saines et ne contiennent pas de COV (Composés Organiques Volatils), nocifs pour la santé. Elles sont aussi antibactériennes. Pour coller un sol en fibres de coco, préférez une colle sans solvants ou autres formaldéhydes. Le coco a l’avantage de ne pas trop attirer la poussière et de bien résister aux taches. Un tissage serré favorise l’entretien.

Sols naturels : préférez une pose collée

Un sol en fibres végétales doit être collé car les fibres sont des matières vivantes qui ont tendance à se rétracter en fonction des différences de température et d’hygrométrie. Une pose collée évite ce phénomène de rétractation. Elle évite l’apparition de bosses quand la fibre se détend.

La pose s’effectue comme celle d’une moquette traditionnelle. Il existe également des dalles, encore plus faciles à mettre en œuvre.

Vous avez besoin d’aide pour vos projets de travaux ? Quotatis trouve gratuitement jusqu’à 5 artisans qualifiés près de chez vous. Décrivez votre projet en quelques minutes et choisissez le pro qui réalisera votre installation. 
Quotatis est une entreprise du groupe Adeo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom…) et l’un des leaders européens de la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment avec 800 000 projets de travaux détectés chaque année.

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

[yasr_visitor_votes]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *