Béton ciré au sol : un revêtement tendance

Béton ciré

Le béton ciré au sol est à la mode ! Mis en avant par les magazines de déco, il est idéal en intérieur comme en extérieur. En rénovation ou en construction neuve, il est devenu une belle alternative au carrelage et au parquet. Voici comment le choisir – et l’installer – en fonction de vos besoins.

Les avantages du béton ciré au sol

Les sols en béton ciré présentent de nombreux points positifs. Parmi ceux-ci, on peut distinguer :

  • Une grande durabilité : le béton ciré est solide dans le temps. Il est particulièrement robuste face aux chocs, et résiste à l’abrasion et aux rayures.
  • Peu d’entretien : il nécessite un ou deux cirages par an, et son nettoyage se fait avec une eau savonneuse ou un simple produit ménager neutre.
  • Hygiénique : sa surface uniforme et sans joints (dans sa version coulée) ne permet pas aux bactéries et moisissures de s’incruster.
  • Parfait pour le chauffage au sol : le béton ciré a de très bonnes propriétés de conduction de la chaleur. Il sera donc idéal pour les solutions de chauffage par le sol et, plus généralement, offrira plus de confort thermique que du carrelage.
  • Une grande polyvalence : le béton ciré au sol permet des effets de matière variés, et s’adapte parfaitement à différents styles de décoration. La possibilité d’utiliser des pigments (pour une infinité de coloris), mais aussi un grand nombre de finitions, en font un revêtement incontournable et plein de possibilités créatrices.

Quotatis vous permet de trouver des artisans spécialisés en revêtement des sols et disponibles près de chez vous.

En réalisant une demande de devis vous pourrez comparez jusqu'à 5 propositions d'artisans pour réaliser vos travaux

Demander un devis

Choisir et poser son béton ciré au sol

Les différentes finitions

Le béton ciré au sol existe en différentes textures et finitions, à choisir selon l’emplacement (en intérieur ou en extérieur) et selon la résistance attendue (aux passages et/ou aux éléments météo).

  • Le béton lissé poli : sa surface ultra-brillante trouve parfaitement sa place dans les intérieurs contemporains.
  • Le béton lavé : plus poreux que n’importe quel autre béton décoratif, il se compose de granulats (sable, graviers), qui restent visibles en surface après le lavage de la dalle.
  • Le béton désactivé : proche du béton lavé, il est généralement enrichi de granulats et galets de teintes diverses. Il laisse apparaitre les granulats en relief, et se destine plutôt à un usage extérieur.
  • Le béton imprimé : également préconisé en extérieur, il permet notamment d’éviter la pousse de mauvaises herbes grâce à ses joints remplis. Il offre un large choix de finitions.
  • Le béton matricé : grâce à des empreintes posées en surface (ou matrices), il permet de créer des pavés à l’aspect irrégulier.

Béton au sol coulé ou en dalles ?

Le béton ciré en dalles est l’option la plus pratique pour un sol intérieur. Pour faciliter sa mise en œuvre, certains fabricants proposent des dalles prêtes à poser, de différents formats (50 x 50 cm, 100 x 100 cm). Sa pose s’apparente alors à celle du carrelage.

Pour un fini sans jointures apparentes, le béton peut être coulé. Un procédé qui exige rigueur et discipline, car la surface doit être parfaitement lisse, et la coulée réalisée en une seule fois. Il existe des kits complets en vente libre, qui vous permettent de couler vous même votre béton ciré au sol. Ces kits, adaptés aux surfaces dès 2 mètres carrés, comprennent :

  1. Une primaire d’accrochage,
  2. Une quantité suffisante de béton et une résine adaptée (servant de liant),
  3. Une résine de finition.

Autre matériel à prévoir : un malaxeur et une lame à lisser.

Ces bétons cirés pour sol doivent être appliqués en 2 couches fines, de 1 à 2 millimètres. Ils ne créent donc pas de surépaisseur, et permettent de conserver votre revêtement existant si nécessaire (comme un carrelage par exemple). Certains kits de béton ciré pour sol se posent sans couche primaire, d’autres nécessitent l’application d’un fin enduit de mortier.

Vous devrez terminer la pose par l’application d’une résine de finition, disponible en version mate, brillante ou encore satinée. La plupart de ces kits sont uniquement adaptés à des surfaces réduites. En cas de grande surface à traiter, il est préférable de demander à un professionnel de réaliser les travaux.

Béton ciré au sol : combien ça coûte ?

Le coût d’un béton ciré est rapidement amorti par sa durabilité… Mais sa pose demande un investissement important : de 120 à 150€/m2. Ce tarif comprend les matériaux et la pose par un professionnel.

Si vous posez votre béton vous-même, comptez environ 20€ du m2 (soit 200€ pour un kit adapté à une surface de 10m2).

[yasr_visitor_votes]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *