Les isolants écologiques

Isolants pour les combles

Si les laines animales possèdent d’excellentes performances thermiques, elles ne sont pas réputées pour leur isolation acoustique.

Laine de mouton pour réduire les problèmes de condensation

Après avoir été traitée, la laine de mouton se transforme en un isolant résistant contre les moisissures, les insectes et le feu. La laine de mouton se commercialise en vrac, ou sous forme de  panneaux ou en rouleaux.

Réputée pour sa capacité d’absorption de l’eau (30% à 70% de son poids en eau), il est déconseillé d’utiliser la laine de mouton dans les espaces humides.

La laine de mouton est un bon isolant thermique, avec un coefficient de conductivité thermique entre 0,035 et 0,042 W/m.K

Prix: En moyenne la laine de mouton coute 15 à 20 euros/m2 pour une épaisseur d’environ 100mm.

 

Les plumes de canard pour une isolation durable

Cet isolant est composé en réalité de 70% de plumes de canard, 20% de fibres synthétiques et 10% de laine de mouton. Cette association de matériaux assure à cet isolant une densité indispensable pour une isolation efficace.  La plume de canard retrouve automatiquement sa forme initiale après compression, ce qui est un avantage non négligeable pour le transport ou son stockage.

Comme pour la laine de mouton et la plupart des laines animales, la plume de canard a une forte capacité d’absorption de l’eau. Elle peut donc être utilisée pour limiter les risques de condensation mais ne pas être installée dans un environnement humide.

La plume de canard est traitée pour résister au  feu, aux moisissures et aux insectes.

Cet isolant naturel est commercialisé sous forme de panneaux ou en rouleaux compressés.  

Coefficient de conductivité thermique : entre 0,33 et 0,42 W/m.K.

Prix: Cet isolant est assez élevé, le cout moyen est entre 15 et 20 euros/m2.

La perlite

Avec son apparence proche du sable, la perlite est fabriquée à partir de roches volcaniques broyées dont on a extrait l’eau pour ne retenir que l’air, excellent isolant thermique. Inaltérable et très léger, cet isolant est intéressant car incombustible, inaltérable, résistant aux attaques de rongeurs et insectes. De plus, sa faible masse volumique permet de l’associer à d’autres matériaux, comme des isolants composés de fibres ou le béton.

 

La perlite en vrac est très efficace en pour l’isolation des combles perdus

Coefficient de conductivité thermique oscille entre 0,05 et 0,06 W/m²

Prix: En moyenne entre 20 et 40 euros/ m2

Prix moyen d'un isolant écologique

de 15 à 40 euros


Avantages et inconvénients
  • Agréables à manipuler
  • Très bons régulateurs d’humidité
  • Très bonne isolation thermique
  • Résiste très bien au temps
  • Faible inertie, plus performante en hiver qu’en été Résiste mal au temps.
  • Limité dans le temps
  • Isolation phonique moyenne
  • Prix élevé