Comment établir un diagnostic avant une rénovation électrique?

diagnostique electrique

Comment savoir si son installation électrique est bien aux normes et à quel professionnel faire appel pour réaliser un diagnostic ? Quand on sait que chaque année en France, 80 000 incendies sont d’origine électrique, on doit être certain de la conformité de son installation. Les étapes à suivre.

Diagnostic électrique : à qui s’adresser ?

Le diagnostic électrique (ou DEO) est obligatoire en cas de vente d’un bien de plus de 15 ans et de location pour tous les logements à partir de janvier 2018. Il doit être effectué par un diagnostiqueur certifié.

Dans le cadre d’une mise en conformité ou d’une rénovation totale, l’attestation du Consuel (Comité National pour la sécurité des Usagers de l’Électricité) fait office de justificatif de l’état de l’installation électrique (www.consuel.com). Ce document Cerfa doit être déposé au Consuel par l’installateur électricien chargé des travaux. Il atteste du respect des exigences minimales de sécurité et du respect des règles de sécurité de la norme NF- C 15-100 en vigueur lors de travaux de rénovation totale.

Diagnostic électrique : les éléments vérifiés

Plusieurs éléments sont vérifiés avec pour base la norme XP C16-600 «État des installations électriques des immeubles à usage d’habitation» :

  • Vérification de la présence d’un disjoncteur de branchement devant se situer à l’intérieur même du logement. L’AGPC est un appareil de commande et de protection qui doit être facilement accessible.
  • Présence d’au moins un dispositif différentiel de sensibilité dans le tableau électrique : l’interrupteur différentiel 30mA.
  • Dispositif de protection contre les surintensités, adapté à la section des conducteurs pour chaque circuit électrique.
  • Protection de toutes les alimentations électriques par un disjoncteur divisionnaire.
  • Les circuits électriques doivent être reliés à la terre : c’est la liaison équipotentielle.
  • Dans les salles de bains et les salles d’eau, l’installation électrique doit être adaptée (norme NF C 15-100) et le matériel utilisé doit correspondre au volume dans lequel il est installé.
  • La protection mécanique des conducteurs est inspectée. Ces conducteurs doivent être mis sous conduits, plinthes ou moulures en matière isolante.

Rénovation : ce que prévoit la réglementation électrique

  • 5 prises 16 A avec prise de terre pour le séjour.
  • 3 prises 16 A avec terre pour une chambre.
  • 2 types de circuits distincts pour la cuisine : 4 circuits spécialisés pour les appareils ménagers de forte puissance et 1 circuit de 6 prises (avec terre) pour le petit électroménager.

Vous avez besoin d’aide pour vos projets de travaux ? Quotatis trouve gratuitement jusqu’à 5 artisans qualifiés près de chez vous. Décrivez votre projet en quelques minutes et choisissez le pro qui réalisera votre installation. 
Quotatis est une entreprise du groupe Adeo (Leroy Merlin, Bricoman, Weldom…) et l’un des leaders européens de la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment avec 800 000 projets de travaux détectés chaque année.

Abonnez-vous à notre newsletter

Découvrez nos conseils travaux et idées inspirantes pour vous sentir à merveille dans votre chez vous!

[yasr_visitor_votes]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *