Le poêle à bûches : une installation rapide et indépendante

Poêle à bois

Indépendant, le poêle à bois peut être installé facilement à condition d’avoir un conduit de fumée à disposition. Ce dispositif est alimenté principalement par des bûches : parfait comme chauffage d’appoint, le poêle à bois complète parfaitement un système de chauffage existant.

Le poêle à bois généralement en fonte ou en acier, peut être un réel appareil de chauffage et atteindre un rendement de 85% ! S’il est plus cher à l’achat qu’un poêle à gaz, vous pouvez bénéficier d’aides financières de l’État : Crédit d’impôt, Éco-prêt à taux zéro, et Prime Énergie.

L’installation du poêle à bûches: comment ça marche ?

Le poêle à bois nécessite un conduit d’évacuation de fumée. Si vous n’en disposez pas, il faudra donc en créer un et cela devra être pris en compte dans la prestation du professionnel qui réalisera l’installation de votre poêle à bûches. 

L’installation d’un poêle n’est pas compliquée mais il faut prendre en compte plusieurs éléments pour que son utilisation soit sécurisée. En effet, il faut faire attention aux revêtements de la pièce dans laquelle vous souhaitez installer votre poêle. Si vous avez de la moquette ou du lino sur le sol, il est conseillé de poser une plate-forme en brique ou en ciment.

Il est également préférable de laisser un espace de sécurité entre le poêle et votre mur d’une vingtaine de centimètres minimum pour éviter les risques d’incendie ou de surchauffe surtout si vous avez du papier peint ou du lambris. Ces recommandations sont aussi valables pour les modèles de poêle centraux ou suspendus.

Les différents types de technologie pour poêle à bois

Il existe plusieurs technologies qui permettent d’augmenter la puissance de chauffe d’un poêle à bois et donc d’augmenter le rendement énergétique :

  • Poêle à postcombustion : la particularité de ce poêle est qu’il dispose de 2 chambres de combustion. La première sert à faire brûler le bois puis la deuxième à brûler les gaz provenant de la première combustion. Il est, de ce fait, très efficace et très écologique.
  • Poêle turbo : il permet d’améliorer le tirage du poêle grâce à un ventilateur. Léger et moins cher que le pois à bois classique, il est néanmoins plus consommateur de bois.
  • Poêle de masse : il utilise le principe du poêle postcombustion mais à cela s’ajoute un corps de chauffe qui permet d’emmagasiner de la chaleur dans les parois et de la restituer. Le rendement peut alors atteindre 85%.

Prix moyen d'un poêle à bûche

entre 500 et 3000€

Il s'agit d'une fourchette large. Tout dépend du modèle choisi et de sa puissance.


Avantages et inconvénients
  • Facile à installer
  • Esthétique
  • Ecologique
  • Besoin de recharger tous les 2-3 jours en bûches
  • Besoin d’un espace de stockage
  • Besoin d’un conduit de fumée