Bien choisir son chauffage d’appoint

Chauffage d'appoint

Le chauffage d’appoint est un excellent complément pour les périodes exceptionnelles de grand froid ! Il existe une multitude de modèles et on ne sait pas forcément lequel choisir. Nos conseils pour faire le bon choix pour être bien au chaud chez soi. 

Un chauffage d’appoint ne doit pas être utilisé comme un chauffage principal ! Une utilisation sur le long terme, seul, présente des risques d’incendies, d’intoxications …sans oublier les conséquences d’un logement mal chauffé, comme un taux d’humidité propice aux développement de moisissures par exemple.

3 types de chauffage d’appoint : électrique, au gaz et au fioul

Le chauffage d’appoint électrique

Il est le mode de chauffage le plus utilisé car il est simple d’utilisation : il se branche sur une prise de secteur classique.

Le radiateur soufflant céramique

Ce chauffage d’appoint diffuse rapidement une chaleur douce. Compact et pratique, vous pouvez le déplacer facilement d’une pièce à une autre.

  • Montée en température quasi instantanée
  • Grande puissance de chauffe
  • Peu coûteux : à partir de 20€
  • Léger et de petite taille
  • Convient aux petites surfaces, notamment les petites salles de bain
  • À privilégier pour usage ponctuel
  • Énergivore : consommation électrique très élevée

Le radiateur électrique à bain d’huile

Le radiateur électrique à bain d’huile est ce qu’on appelle un chauffage d’appoint à inertie : la montée en température du fluide caloporteur dont il est rempli va progressivement restituer la chaleur par convection. Il est considéré comme le plus puissant des chauffages d’appoint.

  • Montée en température moyenne
  • Bonne inertie : continue à dégager de la chaleur même éteint
  • Possibilité de moduler la température grâce à un thermostat
  • Ne dessèche pas l’air
  • Peu coûteux : à partir de 100 €
  • Consommation électrique élevée
  • Fiable
  • Confortable
  • Mobile, équipé de roulettes
  • Branchement sur prise de secteur classique

Le convecteur électrique

Le convecteur électrique chauffe l’air ambiant rapidement. L’air ambiant entre par le bas de l’appareil, se réchauffe au contact de la résistance et est diffusé par une grille frontale en haut de l’appareil. C’est ce mouvement de l’air que l’on nomme la convection. L’air alors réchauffé se déplace dans la pièce par un mouvement du bas vers le haut.

  • Montée en température rapide
  • Faible inertie
  • Conseillé pour les petites pièces (pas plus de 15m²).
  • Thermostat
  • Système de régulation
  • Position hors-gel
  • Convient aux petites et moyennes surfaces
  • Branchement sur prise de secteur classique

Le rayonnant mobile ou radiateur à infrarouge

Le rayonnant mobile fonctionne en émettant de la chaleur sur sa surface frontale. La surface chauffée à basse température émet des rayonnements infrarouges et chauffe les meubles, les parois ou les personnes. Contrairement aux autres chauffages d’appoint, il va chauffer les murs et non l’air. Son fonctionnement s’oppose au convecteur électrique qui lui envoie la chaleur vers le haut et ne réchauffe que l’air. Le rayonnant mobile diffuse la chaleur de manière frontale et par rayonnement.

  • Diffuse la chaleur de manière quasi instantanée et homogène.
  • Pratique et économique
  • Mode de chauffage sain et simple
  • Non adapté pour les salles de bains aux murs blancs et lisses ou encore aux vérandas et autres pièces vitrées car la réflexion des rayonnements n’est pas bonne sur ces surfaces.