Chaudière électrique

Chaudière électrique

La chaudière électrique est intéressante car c’est la moins chère des chaudières disponibles sur le marché. Son installation ne nécessite pas de gros travaux et son temps de chauffe est extrêmement rapide.  Fonctionnement, avantages, inconvénients : tout savoir sur ce mode de chauffage.

Chaudière électrique : fonctionnement

La chaudière électrique est généralement composée de résistances immergées dans l’eau et celles-ci la chauffent instantanément. Son fonctionnement est similaire à celui d’un chauffe-eau. La chaudière peut être raccordée à un ballon d’eau chaude ou un plancher chauffant électrique ou hydraulique.

Il existe aussi une autre sorte de chaudière électrique sans résistances qui fonctionne sur le principe de la projection d’ions qui chauffent l’eau. Ce système est assez peu répandu, car son procédé technologique fait de la chaudière électrique ionique un équipement assez cher comparé à celle équipée de résistances ou une pompe à chaleur.

Idéale en chauffage d’appoint, la chaudière électrique est assez énergivore par rapport à l’offre existante, mais on peut maîtriser ses dépenses énergétiques en l’équipant d’un programmateur qui la fait fonctionner en heures creuses par exemple.

Chaudière électrique : pour quel type de logement ?

La chaudière électrique convient aussi bien pour le neuf que pour la rénovation. Elle peut s’installer au sol ou être fixée au mur, selon la configuration de la pièce et l’espace dont on dispose.

Les travaux d’installation pour ce type de chauffage est relativement rapide car il se raccorde au système électrique existant.

Pourquoi installer une chaudière électrique

Une chaudière électrique est très rapide à installer car elle ne nécessite pas de travaux de raccordement, ni de contrat d’entretien. Elle ne prend pas beaucoup de place surtout si on opte pour une chaudière murale. Idéale en chauffage d’appoint, elle peut être reliée avec à un plancher chauffant par exemple.

Sachez que la pompe à chaleur est une alternative énergie renouvelable à la chaudière électrique, moins énergivore et rentable sur le long terme. De plus, la chaudière électrique n’est pas éligible au crédit d’impôt contrairement à la pompe à chaleur (à l’exception de la pompe à chaleur air-air).

 

 

 


Le Chauffage Électrique